Saint-Nicolas-de-Redon, jeudi dernier : Le Drian, Auxiette et…44=Breizh !

Jeudi 4 février 2010, Jacques Auxiette, président de la région Pays de la Poire était à Saint-Nicolas-de-Redon pour signer le contrat territorial unique avec le Pays de Redon et Vilaine. Jean-Yves Le Drian, président de la région Bretagne, était également présent pour faire la révision du contrat Région-Pays.

Tout un symbole à l’heure où la réunification de la Bretagne fait plus que jamais parler d’elle. 44=Breizh était présent pour interpeller ces deux présidents et leur demander d’agir rapidement pour faire de cette aspiration populaire une réalité. A l’heure des élections régionales nous attendons d’eux des gestes concrets pour impulser le processus de réunification. Nous attendons d’Auxiette notamment, qu’il arrête de bloquer la réunification et qu’il stope les pressions qu’il exerce sur les militants.

Par ailleurs, à l’occasion de sa dernière session, le Conseil Régional de Bretagne a voté à l’unanimité un nouveau voeu en faveur de la réunification. C’est Dominique de Legge, sénateur et conseiller régional qui est à l’origine de ce vœu. Il s’agit plus précisément d’un appel à modifier l’actuel projet de loi de réforme des collectivités territoriales afin de permettre à un département de changer de région, ce qui n’était pas le cas pour le moment. Cet amendement a été adopté par le sénat au cours de la semaine. Nous avons demandé à M. Le Drian d’appuyer cette démarche et de tout faire ensuite pour déclencher le processus de réunification. Ce fut aussi l’occasion d’interpeller les personnes présentes (passants, élus) sur cette démarche.

Quant à Jacques Auxiette, il n’a pas osé passer devant les deux Gwenn-ha-Du plantés devant l’espace culturel Pierre Etrillard où nous l’attendions. Comme souvent lorsque 44=Breizh est présent, le très courageux Auxiette passe par la porte de derrière ! Nous sommes donc allés à sa rencontre dans le bâtiment. Après nous avoir accueilli avec un bonjour glacial il n’eut même pas le respect de nous écouter et s’éloigna rapidement. Une indifférence qui devient une habitude quand on s’adresse aux Pays de la Loire !

En tout cas, le nouvel amendement ne change pas foncièrement la donne, la région Pays de la Loire oppose toujours son veto à la réunification. C’est pourquoi nous pensons que seule une mobilisation populaire massive et régulière pourra impulser la réunification.

Soyez tous à Nantes le 27 février prochain pour la fresque humaine : 44=BRETAGNE !

http://fresquehumainereunification.wordpress.com/

Réunification maintenant !

Le collectif 44=Breizh.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :