Communiqué de 44=BREIZH au vu de l’actualité judiciaire en cours en Bretagne

Le collectif 44=BREIZH apprend par la presse l’arrestation d’une dizaine de personnes «se réclamant ou proches des Bonnets Rouges», et pour certains de mouvements d’extrême droite comme le moribond «Adsav». Ils sont mis en examen pour «association de malfaiteurs en vue de destructions par incendie commis en bande organisée», et des armes auraient été retrouvées chez certains d’entre eux.

Un certain emballement médiatique amène certains à sous-entendre qu’ils «préparaient des actions en lien avec la manifestation pour la réunification de la Bretagne à Nantes». Tout en respectant la présomption d’innocence et sans vouloir faire d’amalgame entre les interpellés, nous rappelons que l’extrême droite n’est donc pas conviée à cette manifestation qu’il s’agisse d’Adsav, de Jeune Bretagne, de Kelc’h an Dael, des Identitaires ou encore du media Breiz Atao.

Les organisateurs tiennent à préciser que la manifestation pour la Réunification de la Bretagne qui aura lieu demain à Nantes sera une manifestation festive, familiale et ouverte à tous, sans distinction de race, de sexe, de religion, etc.

Nous n’acceptons pas qu’avant même le début de la manifestation, des amalgames soient fait avec ces quelques individus qui jettent régulièrement le discrédit sur nos revendications. Le samedi 19 avril, les organisateurs appellent à manifester pour une Bretagne unie, solidaire et ouverte sur le monde : non à la présence de l’extrême droite demain à Nantes !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :