De Grand-Lieu à Saint-Nazaire : patrimoine naturel breton et réunion publique 44=BREIZH

Le conseil régional des Pays de la Loire, en la personne de son président Jacques Auxiette, a inauguré ce mercredi 27 mai le classement d’une partie du lac de Grand-Lieu en « Réserve naturelle régionale ». Elle l’est de fait depuis le 15 décembre 2008. 650 hectares sont concernés, parmi les quelques 6200 hectares du site naturel.

44=BREIZH se réjouit que des moyens supplémentaires soient alloués à la préservation et à la valorisation de cet écosystème, qui abrite près de 270 espèces d’oiseaux, 50 espèces de mammifères et plus de 550 espèces de végétaux, ce qui lui vaut de figurer depuis 1980 au nombre des sites protégés par la Société nationale de protection de la nature (SNPN).

Toutefois il convient de veiller à ce que l’ouverture du site au public n’aille pas alimenter la propagande identitaire des Pays de la Loire et ne donne pas lieu à une récupération du patrimoine naturel breton pour la seule promotion de cette entité artificielle. Le lac de Grand-Lieu ne doit pas servir à faire la publicité de la région PDL et il convient de s’assurer que l’aménagement de l’observatoire ornithologique n’y concourra pas non plus.

Pour cela M. Auxiette s’est vu rappeler l’appartenance du Pays de Retz à la Bretagne puisqu’un gwenn-ha-du a été déployé lors de sa prise de parole. Il s’agit de rappeler une évidence qui est niée par la région Pays de la Loire, qui préfère construire son projet « ligérien » contre ses administrés plutôt que de leur laisser démocratiquement le choix de la région administrative à laquelle ils souhaitent appartenir.

DSC00037

Cachez-moi ce gwenn-ha-du que je ne saurais voir…

La région PDL a une fois de plus démontrée sa grande ouverture sur le sujet en dépêchant deux de ses employés pour masquer le drapeau breton aux yeux du président de région. Une attitude surprenante et un peu puérile. Avant qu’un autre n’appelle la police, dont nous ne saurons jamais si elle est arrivée avant que les chasseurs n’aient dévoré tous les petits fours…

Nous espérons tout de même que M. Auxiette n’a pas développé un torticolis pour avoir prononcer un discours si long en se tordant le cou pour ne pas avoir à supporter le symbole honni, qui par sa seule composition nie la réalité même de sa région puisque l’une de ses neuf bandes représente le Pays Nantais.

Avant de s’envoler vers d’autres cieux, les militants de 44=BREIZH ont reçu en toute humilité une leçon d’histoire de sa part au sujet des liens entre l’Anjou et la Hongrie au moyen-âge. De quoi disqualifier une fois pour toute la cause de la réunification de la Bretagne… Mais soyons honnête, l’homme n’est pas historien. Il fut en revanche professeur de mathématique, ce qui laisse quelques interrogations quant à ses lacunes en terme de logique mathématique. Il devrait être capable de résoudre cette simple équation à zéro inconnue : 22 + 29 + 35 + 56 + 44 = BZH.

Pour affirmer cette évidence démocratique et populaire, vous êtes invités toutes et tous à une réunion publique du collectif 44=BREIZH à 16h00 le samedi 30 mai à Saint-Nazaire, salle du Jardin des Plantes, 50 rue de Pornichet.

Nous parlerons aussi largement de la spirale répressive dont ses militants font les frais, avec en point de mire le procès du 16 juin prochain, où deux de nos membres (dont notre porte-parole) comparaîtront pour une affaire de barbouillage.

Publicités

3 Responses to De Grand-Lieu à Saint-Nazaire : patrimoine naturel breton et réunion publique 44=BREIZH

  1. Jean Cévaër dit :

    Keneiled,
    Félicitations pour cette action symbolique.
    Le diversivien en chef utilise toutes les grosses astuces de la propagande totalitaire pour renforcer son emprise sur notre département et le changer de « breton » en « paysdeloirien ».
    Ce sont les jeunes qui sont son premier objectif et non pas lesveillards comme moi qui n’ont jamais oublié la Loire-Inférieue bretonne.
    C’est donc à la jeunesse de s’opposer aux basses manoeuvres et aux coups tordus du Auxiette, car c’est son identité, donc son avenir qui sont en jeu.
    A wir galon ganeoc’h.

  2. lheritier jakez dit :

    Les élections européennes puis régionales(2010) arrivent,etc.il faut sanctionner
    ces élus qui souvent sont élus avec les voix de certaines organisations bretonnes.
    Toutes les déclarations et promesses des notables français et de leurs collaborateurs
    bretons sont obsolètes.
    Bravo pour les organisations et bretons qui par des actes concrets ouvrent d’autres
    perspectives de luttes.
    Assez de bla bla bla et à bientot,Samedi
    Jakez LHERITIER

  3. kerrain dit :

    Je me réjouis de voir des jeunes résister courageusement à lapolitique uniformasatrice des Ligéirens en diable. Mais il va falloir « asticoter  » ce soi-disant « troisième pouvoir » qui fricote depuis si longtemps avec tous les Pouvoirs. Je me permets , à cet égard, de m’interroger sur la politique de l’ABP. Je ne vois rien paraître sur cet événement. Je ne sais plus quelle est sa politique et sur quels critères le directeur de cet agence opère sa sélection. En termes très simples, quel jeu joue-t-il ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :