Rencontre des peuples en lutte : 44=Breizh à Corti pour les Journées Internationales

Le collectif 44=Breizh était présent aux Ghjurnate Internaziunale di Corti les 7 et 8 août, en Corse, pour parler de l’unité territoriale de la Bretagne. Il accompagnait la délégation bretonne, composée des représentants du SLB-Sindikad Labourerien Breizh, de Skoazell Vreizh et d’Emgann-MGI.

S7300686

Le stand coloré et revendicatif de la délégation bretonne

Une atmosphère joyeuse et fraternelle a animé ces journées, ce pour quoi le collectif tient à remercier les organisateurs ainsi que toutes les délégations internationales présentes : Basques, Sardes, Kanaks, Guadeloupéens, Québécois, Kabyles, Catalans.

Présentation des délégations 1/2

Présentation des délégations 2/2

La tenue d’un stand fut l’occasion de faire connaître à tous ces participants le problème de la partition de la Bretagne et la façon dont la lutte s’organise afin de construire une Bretagne ouverte et reconstituée dans ses limites historiques. L’occasion aussi de s’enquérir des situations propres à chacun et de se solidariser avec les luttes qui émergent à l’intérieur de chaque peuple afin d’exiger la fin de tous les systèmes de domination instaurés par l’État français, et dont la partition administrative n’est qu’un avatar.

Un débat organisé sur le thème de la répression a notamment trouvé une résonance particulière à nos yeux, étant donné la situation répressive auquel fait face le mouvement en faveur de l’unité territoriale. Ici comme ailleurs,  la matraque accompagne toute velléité d’émancipation, quand chaque peuple ne demande que la démocratie. Un idéal affirmé par le droit international mais jamais réalisé en Bretagne. Alors que l’unité territoriale  constitue pour toute communauté humaine un préalable à une expression véritablement démocratique, la région des Pays de la Loire continue à s’autoriser un avenir.

Comme le démontre si bien la lutte populaire du peuple Kanak, l’unité  sera acquise pour peu que l’on révèle aux bretons, en particulier aux jeunes, les perspectives véritables d’une Bretagne réunifiée. Loin de la désinformation actuellement propagée dans les lycées, les journaux, et orchestrée par une région bidon en mal de légitimité.

S7300688

Evviva a Britagnia riunificata !

Paese di a Loire paese falsu, Loire Atlantique paese brittonu !

merci à Ghjuvà pour la traduction 😉


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :