Festivals bretons, carte TIVA : quand partition rime avec discrimination, un seul mot : Réunification !

Le collectif 44=Breizh était reçu il y a peu par M. Lahellec, vice-président du Conseil régional de Bretagne, pour l’entretenir des discriminations qui pèsent sur les habitant de Loire-Atlantique dans le domaine des transports.

Sans titreLa partition de la Bretagne crée une situation discriminatoire en induisant une différence de traitement entre bretons, qui dépendent de politiques tarifaires séparées selon qu’ils résident en région Bretagne ou en Pays de la Loire.

Nous avons notamment demandé l’extension du « Tarif spécial festivals bretons », qui permet aux festivaliers de Bretagne administrative de se rendre en train aux principaux festivals bretons pour seulement 10€. Les festivaliers de Loire-Atlantique ne bénéficient pas à ce jour de cette offre, ce qui pour effet de restreindre les échanges humains et culturels que permettent ces événements festifs. Tout aussi anormalement, les habitants de Bretagne administrative n’ont aucun tarif préférentiel pour se rendre aux principaux festivals de leur département frère (Couvre Feu, Folles Journées, etc). Une telle initiative est déjà expérimentée cette année à l’échelle des deux régions pour le Festival Interceltique de Lorient et les Folles Journées de Nantes. Elle doit être reconduite et étendue à d’autres festivals, en commençant par les grands festivals estivaux.

Au-delà de l’insuffisance des liaisons ferroviaires Nantes-Rennes, il existe un autre cas flagrant de discrimination envers les habitants de Loire-Atlantique. La carte TIVA instaurée par les Pays de la Loire permet aux jeunes de 15 à 25 ans de bénéficier, moyennant un abonnement annuel de 15€, d’une réduction de 50% sur tous leurs déplacements sur l’ensemble du réseau de transport régional des Pays de la Loire (TER, cars TER, Corail Intercités, autocars régionaux). Or cette offre avantageuse est aussi valable pour les déplacements interrégionaux avec les régions limitrophes des PDL, Bretagne exceptée !!! Une situation aberrante qui devrait être révisée dès janvier 2010.

L’harmonisation des politiques tarifaires constitue pour le Conseil régional de Bretagne une manière de traduire en acte son engagement exprimé en faveur de la réunification de la Bretagne. L’évolution de ce dossier sera un moyen pour chacun de juger de la volonté des élus bretons à remédier concrètement aux conséquences néfastes de la partition, au-delà des déclarations d’intention.

Le collectif 44=BZH entend donc rester attentif face aux suites institutionnelles qui seront données à sa rencontre avec M. Lahellec.

Enfin, et bien qu’elle soit nécessaire, la lutte pour l’élimination progressive des barrières qui s’instaurent entre les bretons à cause de leur appartenance administrative différente ne doit pas nous détourner de l’objectif de la réunification, qui mettrait définitivement un terme à cette situation porteuse de nombreuses discriminations.

Pour échanger sur ces thèmes, passer du bon temps autour d’un verre et découvrir notre boutique, rendez-vous au stand 44=Breizh du 16 au 19 juillet au festival des Vieilles Charrues à Carhaix.

Advertisements

Un commentaire pour Festivals bretons, carte TIVA : quand partition rime avec discrimination, un seul mot : Réunification !

  1. louis44 dit :

    Bonsoir

    Bravo pour vos efforts ininterrompus pour la réunification! Je suis du 44, de la région de Blain et de temps à autre des tands réunificationnistes sont présents sur le terrain. Seule la lutte paiera!

    Bevet Breizh!

    Cordialement

    Louis-Benoît Greffe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :