La réponse au dépitant projet de loi sur la décentralisation doit être notre présence à Morlaix ce samedi !

44=Breizh a lu l’avant-projet de loi sur la décentralisation qui a été rendu public il y a maintenant quelques jours. Beaucoup en Bretagne tentaient de promouvoir un «acte 3 de la décentralisation» favorable aux revendications institutionnelles et démocratiques de la Bretagne. Certains pouvaient même placer des attentes dans ce texte alors que plusieurs ministres bretons sont actuellement au gouvernement, et notamment la ministre de la décentralisation, Marylise Le Branchu qui l’année dernière votait un amendement en faveur de l’unité territoriale de la Bretagne.

AGE_1204234567.jpg

De nombreux territoires ont évolué et disposent aujourd’hui de statuts divers en Corse, en Guadeloupe, en Nouvelle Calédonie, ou même la ville de Paris. Bientôt l’Alsace proposera à ses habitants un référendum pour la création d’une collectivité unique, et peut-être cela sera-t-il aussi le cas pour le rapprochement des deux Normandie. Ces derniers mois et à l’orée de cette nouvelle réforme ,c’est même la possibilité de la création d’une collectivité territoriale spécifique basque qui est évoquée.

Mais encore une fois il semble que la Bretagne ne profitera de quoi que ce soit dans cette réforme. Rien n’est proposé ou quasiment en terme linguistique ou culturelle, ou concernant les capacités démocratiques, politiques et fiscales. Encore une fois la question cruciale du changement des limites territoriales est évitée. Pire, cette réforme, comme nous le craignons, renforce le phénomène de métropolisation à outrance, créant un déséquilibre territoriale pour la Bretagne et éloignant les perspectives de réunification. L’avant-projet annonce la création de «métropoles européennes» pour des villes comme Paris, Lyon ou Marseille et de «communautés d’agglomérations nouvelles» pour Rennes et Nantes. La pointe et l’harmonie du territoire breton ne semblent pas beaucoup compter vu de Paris.

Nos élus, et notamment ceux du PS, ont une responsabilité dans cette «reculade» face aux attentes des bretonnes et des bretons. A nous de montrer notre présence le samedi 15 décembre à Morlaix pour faire foi de nos exigences démocratiques et forcer le gouvernement à nous entendre.

Manif_Morlaix_Montroulez_44BZH

Publicités

One Response to La réponse au dépitant projet de loi sur la décentralisation doit être notre présence à Morlaix ce samedi !

  1. N’étant pas en Bretagne, j’aimerais beaucoup vous soutenir… Je le fais avec le peu de moyens que j’ai: « Twitter », la plaque d’immatriculation 44=Bzh de ma voiture, des discussion avec mon entourage. Mais rien ne vaut d’être à vos côtés pour défendre l’avenir de notre pti’ pays!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :