Atersadenn Al Lanv diwar-benn manifestadeg ar 15/12 e Montroulez

06/12/2012

Un atersadenn embannet er gelaouenn Al Lanv (n°128) ar miz-mañ, o lakaat ar gaoz war 44=BREIZH ha manifestadeg ar 15 a viz Kerzu e Montroulez !
Kit niverus da Vontroulez, ha koumanantit d’ar gelaouenn Al Lanv ivez 😉 :
http://www.brezhoneg.org/revues.php

al Lanv n°128 p.16


Un car de Vannes, Lorient & Quimper pour aller à la manif’ 44=BZH du 15 décembre à Morlaix !

06/12/2012

Emglev Bro Gwened organise un car pour se rendre à la manifestation «Démocratie & Réunification» qui aura lieu le samedi 15 décembre à Morlaix.

Le parcours prévu :
Départ : Place de la libération à Vannes. Le rendez vous est prévu à partir de 8h30 pour un départ à 9 h précises.
Auray. Le passage est prévu à 9 h 30 (Endroit à définir).
Lorient/Lanester. Le passage est prévu à 10 h 15. (Endroit à définir : Parking Géant ?).
– Quimper. Le passage est prévu à 11h15. (Endroit à définir : Parking Casino Ergué Armel ?).

Pour arrivée à Morlaix à 12 h /12 h 30.
Dernier délai 13 h (Le chauffeur ne peut rouler plus de 4 h 30 d’affilé).

Départ de la manif vers 14 h 30 /15 h 00.
Retour dans la soirée (heure de départ à voir avec le chauffeur du car).

Le montant du trajet est fixé à 15 euros par personne.
Les inscriptions doivent être fermes et définitives, au plus tard le lundi 10 décembre.
Si le car n’est pas complet, le transport est annulé.

Renseignements et inscriptions auprès d’Emglev Bro Gwened
06 28 28 60 09 (Michel THIERRY)
Par mail à : emglev.bro.gwened@gmail.com


Un car de Nantes, Derval & Rennes pour aller à la manif’ 44=BZH du 15 décembre à Morlaix !

27/11/2012

Le collectif 44=BREIZH organise un car pour se rendre à la manifestation « Démocratie & Réunification » qui aura lieu le samedi 15 décembre à Morlaix.

Le parcours prévu :
– parking Leclerc Océane à NANTES (Les Sorinières) devant la station carburants. Le rendez vous est prévu à partir de 7h15 pour un départ à 7h30 précises.
– tramway CARDO à NANTES. Le passage est prévu à 8h15.
– devant l’église de DERVAL. Le passage est prévu à 9h00.
– au Métro Henri Freville à RENNES. Le passage est prévu à 10h00.

Retour dans la soirée.

Le montant du trajet est fixé à 15 euros par personne.

Les inscriptions doivent être fermes et définitives, au plus tard le lundi 10 décembre.
Si le car n’est pas complet, le transport est annulé.

Renseignements et inscriptions auprès du collectif 44=BREIZH
0666976292 OU 0612306715
Par mail à : collectif.44breizh@gmail.com


44=BREIZH ! Manif’ à Morlaix le 15 décembre ! Manif’ e Montroulez d’ar 15 a viz Kerzu !

20/11/2012

E BREZHONEG DINDAN

Acte 3 de la décentralisation :
DEMOCRATIE ET REUNIFICATION POUR LA BRETAGNE

D’ici quelques mois sera voté au Sénat et à l’Assemblée nationale un texte de loi portant sur l’ «acte 3 de la décentralisation». Dans la majeure partie des Etats européens, mais aussi dans l’Etat français, de nombreux territoires ont évolué et disposent aujourd’hui de statuts divers (à commencer par l’Alsace et la Moselle, la ville de Paris, la collectivité territoriale corse, les collectivités de Martinique ou de Guadeloupe, la Nouvelle-Calédonie et son statut «de son propre genre»,…). Avec l’acte 3, et grâce à la mobilisation des élus et de la société, nous verrons bientôt la création d’une nouvelle collectivité unique alsacienne, voire d’une future collectivité territoriale basque.

En Bretagne, malgré une revendication longue en terme de démocratie, cette évolution s’est faite sans prise en compte réelle des attentes du peuple breton. A commencer par celle de la Réunification de la Loire-Atlantique au reste de la Bretagne.
Entre la création des Etablissements publics régionaux en 1972 et celle des conseils régionaux en tant que tels en 1986, jamais la possibilité n’a été donné aux bretonnes et aux bretons de choisir clairement leur cadre de vie. Cela a conduit, à une amputation non-démocratique de la Bretagne, entre la région à quatre départements et le pays nantais.

L’ACTE 3 DE LA DECENTRALISATION
NE DOIT PAS ETRE UN ACTE MANQUE !

Voilà pourquoi nous manifesterons samedi 15 décembre à Morlaix, dans la circonscription où est élue la ministre de la Décentralisation Marylise Lebranchu, pour la Démocratie et la Réunification.

DEMOCRATIE, car nous réclamons en tant qu’habitantes et habitants de la Bretagne le droit de décider de notre avenir institutionnel. Nous voulons nous même prendre en charge les politiques sociales, environnementales, éducatives, linguistiques, etc…, à travers une nouvelle organisation démocratique garante d’un parlementarisme local et de l’équilibre des territoires.

REUNIFICATION, parce que toutes nouvelles «décentralisation» ou «régionalisation», ne peut réellement se faire sans résoudre le problème de la partition territoriale de la Bretagne.
C’est la contribution de la société civile bretonne à cette réforme. Nous attendons des élus de l’ensemble de la Bretagne, et notamment de la ministre Mme Lebranchu qui, comme d’autres députés bretons, s’était récemment positionnée en faveur de la réunification, qu’ils agissent.

44=Breizh
http://www.44breizh.com

Bretagne Réunie
http://www.bretagne-reunie.org/

Inscrivez-vous sur l’évènement :
https://www.facebook.com/events/289164881202008/

Akta 3 an digreizennadur :
DEMOKRATELEZH HAG ADUNANIEZH EVIT BREIZH

A-benn un nebeud mizioù e vo votet gant ar Senad hag ar Vodadenn Vroadel un destenn eus al lezenn diwar-benn « akta 3 an digreizennañ ». E tost pep Stad en Europa met er Stad C’hall ivez eo cheñchet meur a diriad, ha statudoù a bep seurt zo dezho (Elzass ha Mozel, kêr Pariz, kumuniezh tiriadel Korsika, strollegezhioù Martinik pe Gwadaloup, Kaledonia-Nevez …). Hiziv an deiz, a-drugarez da enluskerezh an dilennidi ha d’ar gevredigezh keodedel, emañ krouidigezh ur strollegezh  alzasian unvan nevez war ober, hag ur strollegezh tiriadel euskarat da zont a vez kinniget ivez.

E Breizh emañ ar gevredigezh dre vras o c’hortoz ma krogfe e-barzh dilennidi Breizh evit ma vefe kemeret e kont gant ar Stad goulennoù pobl Vreizh. Ha da gentañ hini Adunvanidigezh Liger-Atlantel ouzh peurrest Breizh. Biken n’o deus gellet ar Bretonezed hag ar Vretoned dibab o mod da vevañ en ur mod demokratel, ma vefe da vare krouidigezh an Ensavadurioù foran rannvroel e 1972 pe da hini ar C’huzulioù Rannvro e 1982. Abalamour da se eo bet dispartiet en ur mod aotrouniek-kenañ Breizh etre Bro-Naoned hag ur rannvro velestradurel pevar departamant dezhi.

ARABAT C’HWITAÑ WAR AKTA 3 AN DIGREIZENNAÑ !

D’ar sadorn 15 a viz Kerzu e Montroulez, er bastell-vro ma vez dilennet ministrez Adreizh ar Stad Marylise Lebranchu, embann a raimp en-dro ne vo ket eus ur gwir digreizennañ hep Demokratelezh nag Adunvanidigezh.

DEMOKRATELEZH peogwir e rank forzh peseurt adreizh diwar-benn an digreizennañ e Breizh kas war-raok un aozadur ensavadel nevez a zoujo ouzh ur barlamanterezh lec’hel (dezhi galloudoù nevez a-fed lezennoù ha budjed) hag a zoujo ouzh kempouezañ an tiriadoù.

ADUNVANIEZH peogwir e rank pep digreizennañ nevez lakaat un harz da zisparti Breizh.
Setu penaos e kemer perzh kevredigezh keodedel Breizh e akta 3 an digreizennañ. Kevredigezh keodedel Breizh a zo o c’hortoz e embannfe an dilennidi o soñj hag e vefent oberiant evit an demokratelezh hag Adunvaniezh Breizh.

44=Breizh
http://www.44breizh.com

Breizh Unvan
http://www.bretagne-reunie.org/

Lakait o anv war an darvoud :
https://www.facebook.com/events/289164881202008/


MANIF’ A MORLAIX LE 15 DECEMBRE : DEMOCRATIE ET REUNIFICATION POUR LA BRETAGNE !

03/11/2012

Acte 3 de la décentralisation :
DEMOCRATIE ET REUNIFICATION POUR LA BRETAGNE

D’ici quelques mois sera voté au Sénat et à l’Assemblée nationale un texte de loi portant sur l’ «acte 3 de la décentralisation». Dans la majeure partie des Etats européens, mais aussi dans l’Etat français, de nombreux territoires ont évolué et disposent aujourd’hui de statuts divers (à commencer par l’Alsace et la Moselle, la ville de Paris, la collectivité territoriale corse, les collectivités de Martinique ou de Guadeloupe, la Nouvelle-Calédonie et son statut «de son propre genre»,…). Avec l’acte 3, et grâce à la mobilisation des élus et de la société, nous verrons bientôt la création d’une nouvelle collectivité unique alsacienne, voire d’une future collectivité territoriale basque.

En Bretagne, malgré une revendication longue en terme de démocratie, cette évolution s’est faite sans prise en compte réelle des attentes du peuple breton. A commencer par celle de la Réunification de la Loire-Atlantique au reste de la Bretagne.
Entre la création des Etablissements publics régionaux en 1972 et celle des conseils régionaux en tant que tels en 1986, jamais la possibilité n’a été donné aux bretonnes et aux bretons de choisir clairement leur cadre de vie. Cela a conduit, à une amputation non-démocratique de la Bretagne, entre la région à quatre départements et le pays nantais.

L’ACTE 3 DE LA DECENTRALISATION
NE DOIT PAS ETRE UN ACTE MANQUE !

Voilà pourquoi nous manifesterons samedi 15 décembre à Morlaix, dans la circonscription où est élue la ministre de la Décentralisation Marylise Lebranchu, pour la Démocratie et la Réunification.

DEMOCRATIE, car nous réclamons en tant qu’habitantes et habitants de la Bretagne le droit de décider de notre avenir institutionnel. Nous voulons nous même prendre en charge les politiques sociales, environnementales, éducatives, linguistiques, etc…, à travers une nouvelle organisation démocratique garante d’un parlementarisme local et de l’équilibre des territoires.

REUNIFICATION, parce que toutes nouvelles «décentralisation» ou «régionalisation», ne peut réellement se faire sans résoudre le problème de la partition territoriale de la Bretagne.
C’est la contribution de la société civile bretonne à cette réforme. Nous attendons des élus de l’ensemble de la Bretagne, et notamment de la ministre Mme Lebranchu qui, comme d’autres députés bretons, s’était récemment positionnée en faveur de la réunification, qu’ils agissent.

44=Breizh
http://www.44breizh.com

Bretagne Réunie
http://www.bretagne-reunie.org/


Jeudi 30 juin, rdv partout en Bretagne !

28/06/2011

Suite à la manifestation «Bretagne en résistances» du 18 juin à Nantes/Naoned, certaines personnes ont spontanément pris l’initiative par le biais d’internet et hors de toute organisation, d’appeler à des rassemblements à 18h et 18h30 devant les préfectures et les sous-préfectures partout en Bretagne, le jeudi 30 juin, date anniversaire du premier décret ayant séparé la pays nantais du reste de la Bretagne en 1941. Ces rassemblements doivent être selon nous l’occasion de porter une nouvelle fois la contestation de la partition de la Bretagne devant les institutions, et nous relayons donc cet appel spontané.

Afin d’avancer dans le cadre de propositions constructives, nous vous invitons à cette occasion à télécharger et imprimer la plateforme «Bretagne en résistance, pour l’unité administrative de la Bretagne» lancée par Bretagne Réunie et 44=BREIZH à l’occasion du 18 juin. Et de la distribuer et la transmettre partout où il y aura des rassemblements.

Préfectures et sous-préfectures :
44 : Nantes – Ancenis – Saint Nazaire – Chateaubriant
35 : Rennes – Saint Malo – Fougeres – Redon
56 : Vannes – Lorient – Pontivy
22 : Saint Brieuc – Guingamp – Lannion – Dinan
29 :  Quimper – Brest – Morlaix – Chateaulin

Nous invitons les participants et participantes à cette action à contacter les journalistes locaux, ainsi qu’à transmettre photo et compte rendu à 44=BREIZH pour permettre une centralisation des informations.