100.000 nouveaux autocollants pour les plaques d’immatriculation 44 / drapeau breton ! Comment se procurer les autocollants avec 44=BREIZH ?

07/07/2012

44=BREIZH participe toujours à l’opération pour avoir le drapeau breton sur les plaques d’immatriculation du 44, et vient de participer à l’édition de 100 000 nouveaux autocollants !!! Ceux-ci s’ajoutent aux plus de 100.000 autocollants et aux 40000 flyers déjà imprimés depuis le mois de mai 2009 avec “Plaques bretonnes 44” !

Face à la décision méprisante d’interdire le drapeau breton sur les plaques d’immatriculation des personnes souhaitant avoir le numéro de département 44 (Loire-Atlantique), il ne reste depuis que la solution des autocollants… Le collectif 44=BREIZH a pourtant fait campagne pour que l’on puisse avoir le symbole breton en Pays Nantais, mais malgré des rendez-vous avec le sous-préfet, des rassemblements, etc., nous sommes restés dans une situation des plus hypocrites…

Lorsque l’on demande à avoir le drapeau breton, on nous répond que c’est possible, à condition de choisir un des autres départements de Bretagne (à savoir le 35, 56, 22 et 29). D’ailleurs, parmi les 10000 premières plaques commandées en Loire-Atlantique, 5000 l’ont  été avec le symbole breton, 1000 à l’Outre-Mer, et seulement 4000 pour les « Pays de la Loire » ! Mais, le problème est que nous ne voulons pas — en majorité — afficher un autre département que le 44. Et cela, les garages, les concessionnaires de Nantes et des alentours s’en sont rendus compte ! Le Télégramme avait d’ailleurs fait un bilan un mois après la nouvelle réglementation (édition du 20/05/09). Le constat est sans appel : nombreux sont les gens qui souhaitent avoir le numéro 44 ainsi que le Gwenn-ha-Du, mais devant l’interdiction de le faire ils sont donc contraints  de prendre le 44… avec le logo « Pays de la Loire »…!

Visuel site collectif

Les autocollants imprimés par le collectif « Plaques bretonnes 44 » sont donc la solution de rechange pour ne plus faire figurer le logo « Pays de la Loire », absolument peu esthétique et irrespectueux des habitants de Loire-Atlantique  !
Aujourd’hui, malgré les plaques « Pays de la Loire ? Obligatoire !!! » avec le 44, force est de constater que les autocollants 44 avec le drapeau breton sont  tout de même de plus en plus arborés sur les véhicules des particuliers en Loire-Atlantique ! Il faut alors continuer de les distribuer et également informer sa famille, ses voisins, ses collègues qui souhaiteraient savoir comment s’en procurer :

COMMENT RECEVOIR CES AUTOCOLLANTS ?

Le collectif 44=BREIZH peut vous envoyer quelques uns de ces autocollants si vous nous envoyez votre adresse postale à cette adresse mail : collectif.44breizh@gmail.com
Ces autocollants sont à prix libre lorsque nous tenons des stands, mais vous pouvez en acheter sur notre site et les recevoir directement chez vous et ainsi participer à la lutte pour la réunification. Votre contribution financière nous permettra de continuer à imprimer du matériel en quantité sur le sujet de la Réunification de la Bretagne.

Merci de nous soutenir ! Trugarez deoc’h !

Cliquez sur les liens ci-dessous pour acheter directement via Paypal !

Pour acheter 4 autocollants « 44/BRETAGNE »
pour plaques d’immatriculation,

cliquez sur le bouton ci-dessous :

Acheter_4_autocollants_44_Bretagne_Breizh_Plaques

Pour acheter 8 autocollants « 44/BRETAGNE »
pour plaques d’immatriculation,

cliquez sur le bouton ci-dessous :

Acheter_8_autocollants_44_Bretagne_Breizh_Plaques 2

Pour acheter 12 autocollants « 44/BRETAGNE »
pour plaques d’immatriculation,

cliquez sur le bouton ci-dessous :

Acheter_12_autocollants_44_Bretagne_Breizh_Plaques 3

Publicités

Démocratie pour la Bretagne ! Rassemblements le samedi 30 juin pour la réunification !

21/06/2012

Le comité local de Lorient de Bretagne Réunie a initié un appel à se rassembler devant les préfectures et sous-préfectures de Bretagne le samedi 30 juin à 14h. En effet, le 30 juin 1941, le gouvernement de Vichy signait un décret qui pour la première fois séparait administrativement le pays nantais des 4 autres départements bretons. En 1972, cette première partition était entérinée par la création du conseil régional des « Pays de la Loire ».

Image

Nous nous joignons à cet appel. Dans leur projet de gouvernement, François Hollande et le Parti Socialiste français disent vouloir « répondre aux demandes citoyennes, rééquilibrer nos institutions, simplifier nos administrations, encourager la démocratie territoriale, une meilleure prise en compte de la démocratie participative. ». Ils proposent « une loi sur le renforcement de la démocratie et des libertés locales ».

Nous les prenons au mot et leur demandons de répondre aux demandes des citoyens de Loire-Atlantique et de l’ensemble de la Bretagne, ainsi que des milliers d’élus et des centaines de collectivités locales, qui tant en pays nantais que dans la région administrative Bretagne réclament depuis des années un processus démocratique autour de la réunification de la Bretagne.

Marilyse Lebranchu, aujourd’hui ministre de la décentralisation, votait au mois de décembre dernier une loi qui aurait permis à la population de Loire-Atlantique et de l’ensemble de la Bretagne de se déterminer sur la question de la réunification. Nous attendons à ce que le nouveau gouvernement tienne ses promesses démocratiques et enclenche dans le cadre de la décentralisation la réunification administrative de la Bretagne.

Lieux des rassemblements listés à l’heure actuelle :
(n’hésitez pas à nous contacter pour nous indiquer l’éventualité d’un rassemblement dans une autre sous-préfecture. Ex : Morlaix, Saint-Brieuc, …)

29
QUIMPER / BREST

35
RENNES / FOUGERES

56
VANNES / LORIENT / PONTIVY

22
LANNION / GUINGAMP / DINAN

44
NANTES / SAINT-NAZAIRE / CHATEAUBRIANT