Succès de la soirée BREIZH CALLING evit sizhun ar brezhoneg !

07/04/2015

Pari réussi pour le concert co-organisé par 44=Breizh, BREIZH CALLING à Moisdon-la-rivière. Près de 500 personnes* ont participées à une soirée de musiques bretonnes actuelles mémorable !

Les forges ont offert un cadre magnifique à cet événement qui s’inscrivait dans la «semaine du breton et du gallo», soutenue par le Conseil Régional de Bretagne et coordonnée en Loire-Atlantique par le centre culturel Yezhoù ha Sevenadur.

Des stands de disquaires, d’associations, des repas bio servis et préparés par des maraîchers locaux, de la bière bio de Jans au comptoir, l’ambiance était conviviale et engagée. On retrouvait d’ailleurs parmi les associations présentes la plateforme DIBAB, organisatrice en février dernier d’une votation à Soudan portant sur la réunification de la Bretagne. Le nom du festival, « BREIZH CALLING », témoigne clairement de cette volonté des organisateurs d’ancrer l’événement dans la Bretagne à cinq départements.

La programmation, éclectique et de qualité, avait d’ailleurs pour dénominateur commun de mêler les sonorités et les langues bretonnes à la musique actuelle, passant de l’électro-performance des castelbriantais de DJ Galette, au punk déjanté des ramoneurs de menhirs, sans aucun problème. Entre le chanteur à l’humour grinçant, Cyril Le Troll, et le Hip Hop/Fest noz de Beat Bouet Trio, c’était la compagnie Charivari qui nous offrait un spectacle d’acrobate perché à la robuste charpente de la salle des vieux fourneaux.

Après cette première réussite, nombreux étaient ceux à quitter les lieux en espérant une autre édition. Les organisateurs préfèrent pour l’instant y répondre par « Perak ‘ket ! »**

*(plus de 400 entrées)
** « pourquoi pas » en breton.

Vues extraites du reportage de Pulceo

Beat Bouet Trio

Beat Bouet Trio

DJ Galette

DJ Galette

Cie Charivari

Cie Charivari

Les ramoneurs de Menhirs

Les ramoneurs de Menhirs

An davarn

An davarn

Publicités

Municipales : le collectif 44=BREIZH écrit aux candidats [Presse-Océan – 07/03/14]

07/03/2014

44Breizh_Ecrit-aux-candidats_PresseOcean_07-03-14Le communiqué complet est ici, avec le détail des questions :
https://44breizh.com/2014/03/04/municipales-2014-le-collectif-44breizh-interpelle-les-candidats-de-loire-atlantique/


MUNICIPALES 2014 : le collectif 44=BREIZH interpelle les candidats de Loire-Atlantique.

04/03/2014

Le collectif 44=BREIZH a envoyé à l’ensemble des candidats des 221 communes* un questionnaire sur la réunification de la Bretagne pour éclairer les électeurs et les électrices sur le positionnement des différentes listes présentes aux élections municipales dans le département.

S’il n’est pas de compétence municipale de provoquer ou non la réunification, les communes peuvent montrer leur attachement à un découpage régional ou à un autre par le biais de vœux ou par une expression dans l’espace public (drapeaux, bilinguisme breton/gallo etc.). Lieux de proximité, les communes peuvent également consulter leurs habitants dans le cadre d’une dynamique de démocratie participative sur diverses questions et notamment la réunification.

Aussi, le collectif 44=BREIZH souhaite que les candidats se positionnent sur leur soutien ou non à la réunification de la Bretagne et ce sur la base de propositions claires et réalisables. Outre l’avis personnel d’un candidat tête de liste ou d’une position commune d’une liste sur la question du découpage régional, le collectif 44=BREIZH propose de se positionner sur des propositions réalisables permettant d’avancer vers la réunification.

L’ensemble des réponses ou des non réponses à ce questionnaire sera rendu public et envoyé à la presse une semaine avant le premier tour des élections. Nous appelons les candidats aux élections municipales à y répondre et les citoyens à appuyer notre démarche en sollicitant eux-mêmes les candidats de leur commune et notamment ceux dont nous n’avons pas pu trouver le contact.

Le collectif 44=BREIZH
www.44breizh.com

* Nous n’avons pu envoyer le questionnaire à certains candidats qui n’ont donné leur contact à la presse et qui n’ont pas de site internet dédié à leur campagne. Si vous habitez une de ces communes n’hésitez pas à interpeller vos candidats avec ce questionnaire et à nous envoyer leurs réponses. En l’absence de contact, une mention précisant l’injoignabilité du candidat sera accolée au nom de la tête de liste dans les réponses au questionnaire.

 Urne_Municipales_2014_44BREIZH

LE QUESTIONNAIRE :

Madame, Monsieur,

Depuis plusieurs années les gouvernements successifs ont imaginé différentes propositions pour une réforme territoriale de la France. On entend en effet souvent parler à ce propos de «mille-feuilles administratif». Que ce soit dans les propositions du comité Balladur, sous le mandat présidentiel de Nicolas Sarkozy, ou récemment avec les propos du président Hollande sur la diminution du nombre de région, le redécoupage des régions de l’Ouest de la France apparaît comme nécessaire et inéluctable.

Une des propositions souvent retenue est celle d’une «réunification de la Bretagne», c’est à dire une intégration du département de Loire-Atlantique avec les quatre autres départements bretons dans une même région.

En tant que candidats à la tête d’une collectivité locale, la commune, premier échelon de la démocratie locale, nous attendons que vous vous prononciez sur ce sujet en répondant de la manière la plus claire et précise possible au questionnaire suivant dont les résultats seront communiqués sur notre site internet et à la presse une semaine avant le premier tour des élections municipales.

1) Si vous êtes élus, mettrez-vous en avant des signes visibles d’appartenance de votre commune à la Bretagne (drapeau breton sur la mairie, signalisation en breton et/ou gallo, etc…). Si oui, lesquels ?

2) Dans le cadre d’un redécoupage des régions de l’Ouest de la France, êtes-vous plutôt favorable à la réunification de la Bretagne ou à la création d’une région Grand Ouest ?

3) Serez-vous présents personnellement à la manifestation pour la Réunification organisée le samedi 19 avril prochain à Nantes ? Comptez-vous y appeler en tant que liste ?

4) Seriez vous prêt, dans le cadre d’une grande campagne de votation sur la réunification, à proposer et/ou faciliter l’organisation d’un référendum d’initiative communale ?

En l’attente de votre réponse, veuillez agréer, madame, monsieur, l’expression de notre considération.

Cordialement
Le collectif 44=BREIZH
www.44breizh.com