Réforme territoriale annoncée : RASSEMBLEMENTS !

29/05/2014

Rassemblements samedi 31 mai à Nantes et Brest pour une action symbolique puis le mardi 3 juin devant les préfectures de Bretagne 

carte-departements-reunification-44breizhFrançois Hollande devrait annoncer le contenu de la prochaine réforme territoriale mardi. Il semble que celui-ci compte prendre une décision ce week-end quant aux contours des nouvelles régions. Malgré les mobilisations et les prises de positions de certaines collectivités, tout indique qu’il s’apprête à annoncer une fusion des régions Pays de la Loire et Centre intégrant la Loire-Atlantque, avec un statu quo pour la région Bretagne, ou la création d’une région Grand Ouest fusionnant Pays de la Loire et région Bretagne.

Dans tous les cas, la solution d’une réunification de la Bretagne et d’un redécoupage cohérent des régions de l’Ouest de la France ne semble pas être la proposition qui sera privilégiée et ce malgré les nombreuses manifestations, sondages, vœux des collectivités, etc… Encore une fois ce redécoupage s’imposerait sans qu’à aucun moment la population n’ait été consultée ou qu’ait été ouvert un débat démocratique.

Aussi, un appel à des rassemblements pour samedi ont été lancés. Malgré ce long week-end et le court délai pour se mobiliser, nous appelons le maximum de personnes à participer à ces rassemblements spontanés.

LE SAMEDI 31 MAI :

Nantes, RDV 16H, cours Saint-Pierre
Brest, RDV 16H, place de la Liberté

Pour mener à bien l’action symbolique et pacifique que nous voulons mener à bien merci de :

– Ramener de quoi faire du bruit (casseroles, etc)
– Se vêtir en noir et blanc
– Ramener une chaîne ou une corde

LE MARDI 3 JUIN :

Quel que soit ce qu’annoncera le président de la République mardi prochain, nous appelons d’ores et déjà les bretonnes et les bretons des 5 départements à se rassembler devant les préfectures (Nantes, Rennes, St-Brieuc, Vannes, Quimper) entre 17h et 20h. Soyons présents, pour dénoncer la partition de la Bretagne ou sa disparition dans un Grand Ouest, voir même pour fêter la réunification à venir, mais soyons présents !

Publicités

Rassemblement devant le Conseil Général de Loire-Atlantique : Réunification maintenant !!

21/03/2012

Une soixantaine de personnes s’est rassemblée lundi soir devant les grilles du Conseil Général alors que se déroulait une session départementale. Il était réclamé des engagements clairs du Conseil Général sur la réunification de la Bretagne. Plusieurs militantes et militants de Bretagne Réunie, de Breizhistance, du Parti Breton et de l’UDB, avaient répondus à l’appel du collectif 44=Breizh.

En effet depuis l’arrivée de P. Grovaslet à la présidence, il semble que le département, pourtant dirigé par la même majorité, n’affiche plus le même « engagement des deux exécutifs en faveur de la réunification ». C’est pourtant ce que déclaraient en janvier 2009 les présidents du conseil régional de Bretagne et du conseil général, réunis en commission mixte. Après plus d’une année d’interruption sans raison, il semble que la finalité de cette commission mixte — l’unité territoriale de la Bretagne — ne se résolve plus qu’à un but conceptuel. C’est en tout cas ce que semblent suggérer Philippe Grosvalet et Jean Yves Le Drian lorsqu’ils disent par cette commission vouloir « faire vivre le concept de Bretagne historique ». Évidemment, toutes et tous les partisans de la réunification ne peuvent se satisfaire de cette position minimaliste.

Suite à ce rassemblement, 44=Breizh et Bretagne Réunie se sont vus promettre un rendez-vous avec P. Grosvalet. Chose que demandait Bretagne Réunie depuis l’élection de ce dernier à la présidence, il y a un an…

C’est bien de la mobilisation de tous et de toutes dont nous aurons besoin si nous ne voulons pas que les petits pas faits ces dernières années en faveur de l’unité administrative de la Bretagne ne se raccourcissent de plus en plus.


(Presse-Océan) 44=BREIZH manifeste le 19 mars

15/03/2012

L’édition d’aujourd’hui (15/03/12) de Presse-Océan indique l’appel au rassemblement initié par 44=BREIZH le lundi 19 mars devant le Conseil Général de Loire-Atlantique.


Bretagne Réunie appelle avec 44=Breizh à se rassembler devant le Conseil Général Lundi 19 mars

14/03/2012

Bretagne Réunie se joint à l’appel lancé par 44=Breizh pour un rassemblement en faveur de la Réunification lundi 19 mars à Nantes devant le Conseil Général entre 17h30 et 19h30.


Rassemblement devant le Conseil Général à nantes lundi 19 mars

11/03/2012

Le collectif 44=BREIZH appelle à un rassemblement devant le conseil général de Loire-Atlantique le lundi 19 mars entre 17h30 et 19h30.

Suite à la création d’une collectivité unique en Alsace et aux déclarations qui s’en étaient suivi en Bretagne, un  premier rassemblement avait été initié à Rennes par 44=BREIZH, Les jeunes écologistes, UDB jeunes, Breizhistance le 15 décembre 2011 faire pression sur le conseil régional de Bretagne afin d’engager un véritable processus de réunification. Le 5 mars dernier la commission mixte B4-CG44 se réunissait à nouveau après plus d’une année d’interruption et suite aux pressions de 44=Breizh et d’organisation de la société civile.

Aujourd’hui et considérant :

– Les déclarations de Philippe Grosvalet opposé à un référendum sur la réunification pour la Bretagne, Loire-Atlantique + région Bretagne.

– Le bilan de la commission mixte (région B4 + CG 44), intéressant mais ne répondant pas à la nécessité d’un débat et d’une consultation populaire sur la question de la réunification.

– Les déclarations de P. Grosvalet suite à cette commission qui permet selon lui de faire “vivre le concept de Bretagne historique”, en dehors de l’objectif de cette commission qui devait être un travail commun pour “préparer” la réunification de la Bretagne, les deux collectivités rappelant conjointement et officiellement le 28 janvier 2009 à Nantes « la constance de l’engagement des deux exécutifs en faveur de la réunification de leurs territoires »
Nous considérons que le conseil général de Loire-Atlantique, disposant de la même majorité et pour ainsi dire des mêmes élus, ne respecte pas ses vœux sur la réunification en restant très flou sur la question.
Nous appelons donc à un rassemblement devant le conseil général pour réclamer une prise de position claire de cette institution et des actes concrets pour aller vers la réunification. Nous appelons à la création d’un véritable établissement public régional prenant en charge l’ensemble des domaines de compétences des différentes collectivités de Bretagne dont celles du pays nantais (jeunesse, transport, formation, ports, foncier, etc …), minimum préalable à une réelle prise en compte de la Réunification de la Bretagne et à une évolution démocratie du statut de la Bretagne.


La commission mixte Loire-Atlantique Région Bretagne remplit elle son rôle ?

11/03/2012

C’est ce qu’on peut se demander au regard des dernières déclarations qui ont suivi la dernière réunion de la commission mixte entre Loire-Atlantique et région Bretagne.

Il aura fallut une certaine pression, notamment porté par 44=Breizh, pour que cette commission (qui ne s’était pas réunie depuis plus d’un an et l’élection de Philippe Grosvalet à la tête du département) se réunisse à nouveau.

Force est de constater que très peu de chose sorte de cette dernière commission qui s’est tenue lundi dernier à Nantes. très peu d’annonces et de projet concret semblent avoir été décidé, tant le compte-rendu de cette commission multiplie les expressions du genre : « état des lieux a été fait », « un point a été fait », « Il a été décidé de poursuivre », « la volonté de … », la seule annonce concrète semple être celle d’un nouveau portail sur internet (bibliothèque numérique). Tout ces points sont sans doute intéressants malgré tout, mais largement en-dessous que de ce qu’on peut espérer de cette commission.

Surtout, les déclarations de Philippe Grosvalet tranche avec l’esprit initial de cette commission. Cette commission consistait à la base à un travail commun pour « préparer » la réunification de la Bretagne, les deux collectivités rappelant conjointement et officiellement le 28 janvier 2009 à Nantes « l’engagement des deux exécutifs en faveur de la réunification de leurs territoires ». Mais Philippe Grosvalet a profité de cette journée pour d’opposer à un référendum sur la réunification qui serait organisé en Loire-Atlantique et en région région Bretagne. La commission mixte ne faisant aucune proposition concrète sur la question démocratique. En déclarant l’objectif de cette commission « au-delà de la question des frontières administratives et politiques », Philippe Grosvalet oublie pourquoi celle-ci a été créée. Au vue des éléments apportés par cette dernière on peut se demander si elle n’est pas qu’un artifice administratif de plus pour faire croire qu’on répond à la revendication d’unité territoriale de la Bretagne.

Dans ces conditions, nous considérons que le conseil général de Loire-Atlantique, disposant de la même majorité et pour ainsi dire des mêmes élus ne respecte pas ses vœux sur la réunification.

Nous appelons donc à un rassemblement devant le conseil général pour réclamer une prise de position claire de cette institution et des actes concrets pour aller vers la réunification. Lundi 19 mars entre 17h30 et 19h30, à Nantes  3 quai Ceineray devant le Conseil Général, pendant la session départementale.


Après le vœu du Morbihan pour la réunification (OF 10/12/11)

10/12/2011

Après le vœu du Morbihan pour la réunification

Bretagne réunie se réjouit du vœu pour la réunification de la Bretagne voté par le conseil général du Morbihan. L’association note qu’une grande partie de ses arguments a été reprise par son président, François Goulard. Elle appuie l’appel au Premier ministre pour une conférence des régions et des cinq départements concernés. Cependant, souligne l’UDB, la région «factice» des Pays de la Loire a un droit de veto. L’UDB demande aux candidats à la présidentielle une révision de la Constitution afin de lever ce droit de veto. Ce vœu arrive, note 44 = Breizh, au moment où certains doutent de la motivation des collectivités bretonnes à aller vers un processus d’unification territorial de Ia Bretagne.
Enfin, les organisations 44 = Breizh, Breizhistance, les jeunes de l’UDB et les Jeunes Écologistes 35 organisent un rassemblement devant le conseil régional de la région Bretagne, à Rennes, jeudi 15 décembre, à partir de 17h.