RAPPEL : réunion publique de présentation de 44=BREIZH demain (vendredi 24/06) à NANTES !

23/06/2011

Suite à la manifestation pour la réunification de la Bretagne de samedi dernier, le collectif 44=BREIZH continue la lutte et vous invite à une réunion de présentation de notre collectif ouvert à toutes les personnes souhaitant éventuellement nous rejoindre ou nous soutenir.

Vous vous demandez comment participer activement à la lutte pour la Réunification de la Bretagne ? Comment fonctionne le collectif 44=Breizh et comment le rejoindre ? Ce que l’on entends par « propagande couteuse des Pays de la Loire » ? Pourquoi la Réunification ne se fait pas alors qu’il y a eu des débats sur ce sujet en 2009 ? … ?

Alors venez nous rencontrer demain pour en parler !


La réunion a lieu ce vendredi 24 juin à 19H30 au pub le « Macallan », 1 rue rameau à Nantes.


CHARTE 44=BREIZH DE LA JEUNESSE BRETONNE POUR L’UNITÉ ADMINISTRATIVE DE LA BRETAGNE :

1. Le territoire Breton correspond aux neuf pays traditionnels de Bretagne et aux cinq départements actuels (Côtes d’Armor, Finistère, Ille-et-Vilaine, Loire-Atlantique, Morbihan)
2. 44=BREIZH est un collectif de jeunes individus militant pour la Réunification administrative de la Bretagne, contre les discriminations liées à la partition et contre la propagande de la région des « Pays de la Loire »
3. 44=BREIZH poursuit également un but de formation et d’autoformation de la jeune génération bretonne sur la question de la résolution de la partition administrative de la Bretagne
4. 44=BREIZH est une organisation a-partisane s’opposant à toutes formes de discriminations
5. 44=BREIZH légitime et s’inspire des actions liées à la non violence active et à la désobéissance civile
6. La Réunification n’est pas un but en soit, 44=BREIZH place la Réunification dans un processus d’évolution institutionnelle, politique sociale et culturelle favorable au peuple breton. Il n’appartient pas à 44=BREIZH de déterminer le caractère de cette évolution

Si vous auriez voulu participer à cette réunion mais que vous n’êtes pas disponibles, merci de nous contacter sur collectif.44breizh@gmail.com pour organiser une autre entrevue !

Le collectif 44=BREIZH


Plus de 5000 bretonnes et bretons en résistance ont marché vers le palais des Pays de la Loire !

18/06/2011

Nous étions 5000 a parcourir les 10 km de cette première marche qui nous a amené à venir protester contre le symbole de la partition de la Bretagne. Des milliers de citoyens déterminés à montrer la lassitude et la colère d’une situation qui reste depuis trop longtemps sans réponse démocratique de la part des institutions.

 

Une motivation sans précédent accompagnait les manifestants. En effet, le cortège a pris le nouveau pont Eric Tabarly, menant au centre ville par le château des ducs de Bretagne, rallongeant le parcourt initial de deux kilomètres ! Les actes de barbouillages dans les rues nantaises, le concours de jet d’œufs de peinture sur le palais de région, auront marqué la solidarité populaire qui existe autour des barbouilleurs volontaires sous le coup de procédures judiciaires. Le palais de région était sous surveillance policière… Malgré la volonté des manifestants de rester dans le cadre d’actes pacifiques et symboliques, un manifestant se sera fait arrêter entrainant une certaine tension. Une arrestation inutile qui aurait bien faillit dégénérer. Mais voilà le commissaire Bouhier s’est pris un peu de peinture sur la casquette, et n’a pas apprécié… C’est en tout cas ce que semble avoir dit les policiers qui ont interrogé Jérôme*, militant au collectif 44=Breizh, qui est sorti il y a une petite heure du commissariat.


Actuellement, la fête pour l’unité de la Bretagne et nos droits démocratiques, linguistiques et culturels continue ! D’autres personnes arrivent pour les concerts d’Unité Maü Maü, Alan Simon, Nolwenn Korbell, Costik et… les Ramoneurs de Menhirs !!!

 

On attend la réponse que donneront les responsables politiques à ces milliers de personnes convaincus qui ont manifesté pour l’unité de la Bretagne, mais aussi le retour du breton à la fac de Nantes, sur les antennes publiques de Loire-Atlantique et à la TV, …

Diouzhtu diouzhtu Unanet !

Réunification maintenant !


* prénom modifié


Réunification : le problème de Grosvalet

01/06/2011

Lundi 30 mai, Philippe Grosvalet et Jean-Louis Tourenne, respectivement présidents des conseils généraux de Loire-Atlantique et d’Ille-et-Vilaine, se retrouvaient à Rennes pour évoquer les «convergences» des deux départements. Ce qu’il en ressort semble être avant tout leur point d’accord sur leur refus commun de travailler sur la question de la Réunification.
Alors qu’il étaient sensé évoquer les spécificités du Pays de Redon (à cheval sur trois départements et les deux régions administratives), il semble que l’opportunité de mettre fin à au moins une de ces frontières administratives leur ait échappée. Quand des journalistes leurs posent la question de l’unité territoriale de la Bretagne, le nouveau président de Loire-Atlantique déclare «je ne suis pas un défenseur du rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne». Ce «breton de coeur»  semble avoir pris comme technique de communication le fait de jouer sur le côté «sentimental», «le gwenn ha du flottera toujours à l’Hotel du département», «mon sentiment est que la Loire-Atlantique est bretonne»…
Le problème c’est que la société civile mobilisée réclame un véritable cadre démocratique pour une Bretagne unie, un véritable changement institutionnel, pas un bout de tissus sur un mat !

Philippe Grosvalet (CG 44) & Jean-Louis Tourenne (CG 35)

En 2009, l’ancien président du conseil général de Loire-Atlantique disait «la nécessité» de se saisir du débat sur la réforme territoriale pour enfin avancer, qu’«il ne faut pas attendre». Mais en 2011, Philippe Grosvalet déclare «la réunification poserait vraisemblablement plus de problèmes qu’elle n’en résoudrait», «La priorité, c’est la décentralisation et la répartition des pouvoirs entre l’Etat et les pouvoirs locaux. Ensuite, il faudra évoquer la question des moyens, des compétences et de l’autonomie. La question des frontières se posera après». Le degrés d’irresponsabilité par rapport à la question posée par les milliers de citoyens qui se mobiliseront à Nantes le 18 juin pour la manifestation «Bretagne en résistances», est une véritable attaque contre le volonté démocratique et populaire des citoyens de Loire-Atlantique. Dire que la réunification poserait plus de problème qu’elle n’en résoudrait sans qu’aucune collectivité n’ait commandé de véritable étude indépendante sur le sujet c’est avant tout prendre une position plus idéologique que pragmatique, d’autant que l’éternel argument de Nantes et Rennes concurrentes est un faux problème. Attendre encore une décentralisation, puis les possibilités de «l’autonomie», c’est rendre le processus de réunification de la Bretagne impossible. Qui peut dire que la question «se posera après», quand les découpages administratifs ne seront que plus présents dans la réalité institutionnelle, et alors que ceux-ci trouvent ce processus déjà trop compliqué.

Alors que Philippe Grosvalet refuse de répondre aux demandes de rendez-vous de 44=Breizh et Bretagne Réunie, à nous de lui faire comprendre que des milliers de gens dans la rue pour une revendication vieille de 40 ans, ça commence à être un problème !

Mobilisez-vous pour la Bretagne en résistances,
le samedi 18 juin à Nantes !


Cars et covoiturages à destination de Nantes le 18 juin pour la manif’ « Bretagne en résistances » : renseignez-vous et inscrivez-vous !

31/05/2011

De nombreux cars partiront de toute la Bretagne pour aller jusqu’à Nantes le samedi 18 juin prochain. Renseignez-vous donc ici pour connaître les contacts, les tarifs, les horaires de départ des différentes villes, etc. Cette page sera mise à jour régulièrement donc n’hésitez pas à envoyer ce lien et à nous faire remonter des infos. Merci / Trugarez !

  • Pour venir de BREST :

Départ à 10h00 – Gare de BREST (retour 23h au plus tard)
INSCRIVEZ-VOUS VITE auprès de l’association SKED :
02 98 80 26 71
sked.breizh@free.fr

Participation : 15 € (10 € pour les enfants, scolaires et demandeurs d’emploi)

  • Pour venir de LESNEVEN et de LANDERNEAU :

Départ à 9h00 – Parking des cars Sant-François LESNEVEN
Arrêt / Départ 9h15 – Parking devant le Family LANDERNEAU

INSCRIVEZ-VOUS VITE auprès de TI AR VRO :
02 98 83 30 41
tiarvroleon@wanadoo.fr

Participation : 15 € (10 € pour les enfants, scolaires et demandeurs d’emploi)

  • Pour venir de CARHAIX, de GOURIN et du FAOUËT :

Départ à 9h15 – Gare de CARHAIX
Arrêt / Départ 9h45 – Place du Gl De Gaulle GOURIN
Arrêt / Départ 10h00 – Place des Halles LE FAOUËT
(départ de Nantes le soir-même à 20h30 pour le retour)
INSCRIVEZ-VOUS VITE auprès de l’association KEVRE BREIZH :
02 98 73 20 58
kevre.breizh@orange.fr

Participation : 15 €

  • Pour venir de QUIMPER :

Départ à 10h00 – Parking de la salle des sports, impasse de l’Odet (derrière la Gare) QUIMPER

INSCRIVEZ-VOUS VITE auprès de TI AR VRO KEMPER :
02 98 90 70 43
tiarvro-kemper@wanadoo.fr
(ou/pe Padrig Laurent : sklaerier@orange.fr / 06 73 37 55 08 ; Naig Le Gars : naig2@wanadoo.fr / 06 86 76 28 28)

Participation : 15 € (10 € pour les enfants, scolaires et demandeurs d’emploi)
(retour 18h00)

  • Pour venir de LANNION :

Départ à 9h30 – Gare routière LANNION
(retour à 21h00)

INSCRIVEZ-VOUS VITE auprès de TI AR VRO TREGER-GOUELOÙ :
02 96 49 80 55
allevrig@wanadoo.fr

Participation : 16 € adulte (gratuit jusqu’à 12 ans)

  • Pour venir de GUINGAMP :

Départ à 9h30 – Place du Vally GUINGAMP
(retour à 21h00)

INSCRIVEZ-VOUS VITE auprès de TI AR VRO TREGER-GOUELOÙ :
02 96 49 80 55
allevrig@wanadoo.fr

Participation : 16 € adulte (gratuit jusqu’à 12 ans)

  • Pour venir de PAIMPOL :

Départ à 9h30 – Gare routière PAIMPOL
(retour à 21h00)

INSCRIVEZ-VOUS VITE auprès de TI AR VRO TREGER-GOUELOÙ :
02 96 49 58 30
patrick.lepennec@gmail.com

Participation : 16 € adulte (gratuit jusqu’à 12 ans)

  • Pour venir de SAINT-BRIEUC :

Départ à 9h30 – Parking Centre Leclerc de Plérin
(retour à 21h00)

INSCRIVEZ-VOUS VITE auprès de TI AR VRO TREGER-GOUELOÙ :
02 96 49 58 30
patrick.lepennec@gmail.com

Participation : 16 € adulte (gratuit jusqu’à 12 ans)

  • Pour venir de LORIENT :

Départ à 11h30 – Parking Cosmao Dumanoir LORIENT

INSCRIVEZ-VOUS VITE auprès de Emglev Bro an Oriant :
02 97 21 37 05
contact@emglevanoriant.com

Et auprès de COOP Breizh : 60, rue du Port LORIENT

Participation : 14 €

  • Pour venir de VANNES :

Départ à 11h30 – place de la Libération à VANNES (retour 21h30)

INSCRIVEZ-VOUS VITE auprès de l’Institut Culturel de Bretagne :
02 97 68 31 10

Participation : 10 €

  • Pour venir de REDON :

Départ à 13h00 – Cours Bertrand, en face du Tribunal REDON
(départ de Nantes à 18h30 pour le retour)

INSCRIVEZ-VOUS VITE auprès de l’Entente Bretonne :
06 87 23 30 08

Participation : 8 € pour les plus de 25 ans, 4 € pour les 18-25 ans et gratuit pour les jeunes de moins de 18 ans accompagnés par leurs parents.

  • Pour venir de RENNES :

Des covoiturages sont en cours d’organisation à RENNES. Skeudenn Bro-Roazhon s’occupe de les centraliser.
Vous partez seul(e) en voiture jusqu’à Nantes ? Indiquez à Skeudenn le nombre de places que vous avez dans votre véhicule.
Vous n’avez pas de voiture pour vous rendre à Nantes ? Skeudenn vous trouvera une personne qui en possède et vous donnera les contacts.

RENSEIGNEZ-VOUS VITE auprès de Skeudenn Bro-Roazhon :

02 99 30 06 87
skeudenn@wanadoo.fr

  • COVOITURAGES :

Vous partez d’une autre ville de Bretagne (ou d’ailleurs !) et n’avez pas trouvé de solution ?
Proposez donc vous-même du covoiturage si vous avez une voiture, ou renseignez-vous si vous n’en avez pas ! Le lien ci-dessous vous permettra de vous aider à organiser votre trajet !

http://agenda.covoiturage.fr/concert/3132-concerts-gratuits


Rejoignez la street team BRETAGNE EN RESISTANCES

21/05/2011

Afin de participer à la campagne d’appel à la manifestation du 18 juin à Nantes, Bretagne en résistances, pour la Réunification de la Bretagne, le collectif 44=Breizh vous donne rendez vous ! La «street team», c’est un moyen pour tous de se voir donner flys, tracts et affiches pour faire du 18 juin une véritable réussite.

Le collectif vous donne donc comme premiers rendez-vous, à Nantes, pour des événements collage ou tractage :

– le mardi 24 mai 20h au pied de la tour de Bretagne

– le vendredi 27 mai 19h arret de tram Médiathèque

– le samedi 28 mai 11h place du commerce


Nouvelle action SAB et GIR pour la “Bretagne en Résistance[s]”

06/05/2011

Le collectif 44=Breizh relaie ce communiqué reçu hier en fin de journée (e brezhoneg war lerc’h) :

Stourm ar Brezhoneg et le Groupe d’Intervention pour la Réunification revendiquent le vol des panneaux des communes de Sablé-sur-Sarthre et de la Roche-sur-Yon dans la nuit du 2 au 3 mai 2011. Respectivement villes où ont été maires, le premier ministre et ancien président de la région Pays de la Loire François Fillon, et l’actuel Président des Pays de la Loire, Jacques Auxiette.


Depuis le vol des panneaux de Solesmes en décembre dernier, le premier ministre et le gouvernement n’ont pas dénié répondre à la question que nous posions quant à la promesse formulée en 2007 par Nicolas Sarkozy sur le statut de notre langue. De même le gouvernement comme la région Pays de la Loire restent sourds à la revendication d’unité administrative de la Bretagne, que les habitants de Loire-Atlantique ne cessent de défendre depuis quarante ans.

Nous exigeons que l’Etat Français prennent actes des vœux formulés par le Conseil Général de Loire-Atlantique et le Conseil Régional de Bretagne sur la Réunification de la Bretagne et participent de concert avec le peuple breton à ce que cette question démocratique puisse être résolue avant l’application de la réforme territoriale en 2014. Nous réclamons de même auprès du représentant de l’Etat en pays nantais que celui-ci fasse cesser les risques d’amendes pour les habitants de Loire-Atlantique affichant leur appartenance à la Bretagne sur leurs plaques d’immatriculation.

Nous exigeons du président de la région Pays de la Loire qu’il cesse d’ignorer la revendication démocratique du peuple à vouloir vivre dans un territoire cohérent qu’il aura choisi. Nous lui demandons de prendre acte du fait qu’existe au sein de sa majorité un groupe d’élus s’étant prononcé pour une résolution de la question de la partition de la Bretagne. Nous réclamons un débat au sein du CR des PdL avec le CR Bretagne et le Cg 44, permettant aux habitants de toute la Bretagne de se déterminer quant au territoire dans lequel ils veulent vivre.

Nous demandons de même que le CG 44 et au CR B4 d’être en cohérence avec les décisions et les vœux votés et d’avancer de manière plus déterminé dans la construction de la Bretagne réunie. Nous réclamons auprès de l’Etat et de la région Pays de la Loire que l’ensemble du territoire breton (donc la loire-atlantique aussi) puisse disposer d’un minimum de compétences démocratiques lui permettant notamment de décider sans entrave d’une politique linguistique ambitieuse réellement capable d’enrayer la chute des locuteurs et donnant à notre langue une visibilité et un statut officiels partout en Bretagne.

Nous appelons l’ensemble du peuple breton et ses soutiens à se mobiliser et appeler à la manifestation du 18 juin «Bretagne en résistance[s]» à Nantes, pour y porter l’ensemble des revendications démocratiques citées précedemment.

SAB & GIR

Ni, SAB hag ar GIR hon eus laeret panelloù-kêr Sablé-sur-Sarthre ha La Roche-sur-Yon, dilun e-kreiz noz pa oa an avel o vlejal war lein an ti. Ar c’hêrioù-se a oa bet e penn o ziez-kêr, ar c’hentañ ministr bet e penn rannvro Broioù al Liger François Fillon, ha Jacques Auxiette, prezidant rannvro Broioù al Liger.


Abaoe skrapadenn ar panelloù-kêr e Solesmes e miz Kerzu tremenet, n’eus bet graet mann ebet gant ar gouarnamant evit lakaat e pleustr ar promesaoù graet gant Nicolas Sarkozy e 2007 a-zivout statud hor yezh-ni. Skoilhet-mik eo an adunaniñ hiziv-an-deiz, n’eus youl ebet, nag eus perzh ar gouarnamant, nag eus perzh rannvro Broioù al Liger. Ne vez ket taolet pled ouzh an dud a stourm abaoe ouzhpenn daou-ugent vloaz e Bro-Naoned. Goulenn-groñs a reomp digant ar Stad C’hall e vefe doujet ouzh c’hoantoù Kuzul-meur Liger-Atlantel, Kuzul-rannvro Breizh evit pezh a sell ouzh adunaniñ ar vro. Rankout a ra mont en arbenn d’ar gudenn-se, a-gevret gant ar bobl, d’he zirouestlañ, a-raok ma vije lakaet e pleustr an adreizh tiriadel e 2014.


Fellout a ra d’ar bobl bevañ en un tiriad dibabet ganti, ha n’eo ket gant prezidant rannvro Broioù al Liger a glask mougañ azgoulennoù demokratel an dud. Er C’huzul-rannvro ez eus ur strollad dilennidi votet ganto ur mennad o vont war du an adunaniñ. Goulenn-hardizh a reomp e vefe savet un tabud gant KR Broioù al Liger, KR Breizh ha KM Liger-Atlantel, evit ar geodedourien da zibab stern o bro. Muioc’h a youl ha bolontez a rank kaout KM 44 ha KR Breizh ouzh stourm an adunaniñ ha ret eo dezhañ doujañ ouzh an divizoù kemeret ganto en amzer dremenet.


Goulenn-start a reomp digant ar Stad hag ar rannvro Broioù al Liger e vije gant Breizh ar galloudoù demokratel ret evit kas da benn digabestr ur politikerezh yezh efedus gouest da herzel ar brezhoneg da vervel, d’e vroudañ ha da sevel dezhañ ur statud ofisiel e pep korn a Vreizh.


«Breizh o stourm» ur vanifestadeg vras a vo aozet d’an 18 a viz Even e Naoned, skoazell, broudañ anezhi a rank an holl ober. Gervel a reomp ac’hanoc’h gwitibunan da zont da Naoned da youc’hal ha da gas war raok an holl azgoulennoù demokratel hon eus komzet diwar o fenn en araok.


SAB ha GIR



Affiche « Bretagne en résistances » de la manifestation à Nantes le 18 juin 2011

23/02/2011

Grande manifestation pour la Réunification !

Le collectif 44=BREIZH participe à l’organisation d’une grande manifestation pour la réunification administrative de la Bretagne à Nantes le 18 juin avec en soirée un concert gratuit (Ramoneurs de Menhirs, Costik, Unité Maü Maü, …).
Cet événement se doit d’être une réussite pour montrer la volonté populaire d’une Bretagne réunifiée.

Pour cela, nous appelons toutes les personnes qui soutiennent la Réunification à diffuser les informations liées à cette manifestation (affiches, dates, etc.) dans leur entourage et à venir avec nous dans les rues de Nantes le samedi 18 juin !

Vous trouverez ci-dessous l’affiche (JPG et PDF)
de la manifestation :
téléchargez-la, partagez-la à vos proches, imprimez-la, etc. !

>>>  Affiche « Bretagne en résistances 18-06-11.pdf <<<