Samedi 19 avril à Nantes : le parcours de la manifestation pour la Réunification de la Bretagne !

17/04/2014

Rendez-vous à 15h00 sur la place Bretagne à Nantes pour le début de la manifestation.Carte_Parcours_Nantes_Manif_Reunification_44_Breizh_19_Avril


Un débat est également organisé samedi matin à partir de 9h30 à la Maison des Syndicats à Nantes.
Plus d’infos
:
http://44breizh.com/2014/04/15/un-debat-le-matin-du-1904-la-bretagne-reunifiee-en-2017/


Non à la présence de l’extrême droite dans la manifestation du 19/04 : pour une Bretagne unie, solidaire et ouverte sur le monde !

16/04/2014

Comme à chaque fois qu’une mobilisation est annoncée en faveur de l’unité territoriale de la Bretagne, l’extrême droite s’agite et appelle ses membres à venir manifester (fresque humaine en 2009, Bretagne en Résistance en 2011…).

Nous apprenons que quelques uns de ces groupuscules d’extrême droite appellent à participer à la manifestation en faveur de la réunification de la Bretagne, samedi 19 avril prochain à Nantes, organisée par le collectif 44=BREIZH et Bretagne Réunie.

Ces personnes ne seront absolument pas les bienvenues lors de cette manifestation. Nous considérons que les membres de ces mouvances d’extrême droite, ouvertement racistes et xénophobes n’auront rien à faire à cette manifestation qui s’inscrit dans la lutte pour une Bretagne solidaire, ouverte sur toutes les cultures et respectueuse de toutes les différences, en un mot : humaniste !
Nous proposerons à toutes les personnes présentes à cette manifestation 44=BREIZH de venir prendre un autocollant Bretagne antifasciste afin d’exprimer clairement lors de cette journée leur répugnance à l’égard du fascisme !

Participez à la manifestation 44=BREIZH,
pour une Bretagne réunifiée ouverte sur toutes les cultures !

Pegsun_Breizh_Antifa_Bretagne_Antifasciste


Un débat le matin du samedi 19/04 : "La Bretagne réunifiée en 2017 ?"

15/04/2014
skritell-44breizh-blocages
Le collectif 44=BREIZH et Bretagne Réunie organiseront un débat (en amont de la grande manifestation en faveur de la réunification de la Bretagne) à partir de 9h30 à la Maison des Syndicats (38, bd de la Prairie aux Ducs), à côté de la Gare de l’État à Nantes.
Différents parlementaires, élus et experts interviendront suite aux déclarations de Manuel Valls sur la réduction du nombre de régions administratives en France.
Dans cette perspective qu’en est-il de la revendication d’une Bretagne enfin réunie ? Comment la proposition d’une Assemblée de Bretagne peut répondre à la nécessité de simplifier le mille-feuille institutionnel dans le cadre d’une réunification ?

 

PROGRAMME DE LA MATINÉE : 
• 9h30-10h00 : accueil des participants.
• 10h00-10h15 : Introduction par Jean Ollivro, géographe et professeur à Rennes 2.
• 10h15 -10h30 : Présentation du projet d’une Assemblée Bretonne.
Avec :
- Daniel Cueff, maire de Langouet et conseiller régional, fondateur du réseau BRUDED.
- Romain Pasquier, directeur de recherche au CRAPE (Centre de Recherche sur l’Action Politique en Europe).
• 10h30-12h00 : Débat animé par Ronan Le Flécher "Qu’est ce qui bloque ? Qu’est ce qui débloque ?".
Avec :
- Ronan Dantec, sénateur écologiste de Loire-Atlantique.
- Marc Le Fur, député des Côtes d’Armor.
- Paul Molac, député autonomiste du Morbihan.
- Christian Troadec, maire de Carhaix et porte-parole du mouvement des «bonnets rouges».

La carte du rédécoupage dévoilée, la Bretagne réunifiée !

11/04/2014

10009981_10152403148942578_1690435355964765297_oLe magazine "Challenges" vient de publier aujourd’hui une carte qui a été présentée le 10 mars dernier à l’Élysée en vue de la diminution du nombre de Régions annoncée publiquement lors du discours de politique générale de Manuel Valls.

Ce document indique que les Régions passeraient de 22 à 12. Une seule Région disparaitrait : les Pays de la Loire. Aussi, la Loire-Atlantique reviendrait enfin en Bretagne, le Maine et Loire, la Sarthe et la Mayenne rejoindraient une Région Vallée de la Loire et la Vendée intégrerait un ensemble plus large englobant le Poitou-Charentes et l’Aquitaine.

Le collectif 44=BREIZH se réjouit de voir que la perspective d’une réunification de la Bretagne soit présentée au plus haut niveau de l’État. Néanmoins, rien n’est acquis et le document présenté par "Challenges" précise qu’un "scénario alternatif" est envisagé.

Il faut donc continuer à se mobiliser et en premier lieu venir manifester à Nantes le samedi 19 avril pour que le projet de réunification soit entendu par Paris.


[Sondage] Les habitants de la Bretagne veulent la réunification !

10/04/2014

Redecoupage_regional_Reunification_Bretagne_44BZH-sondage-PO_10_04_14

Un sondage portant sur le projet de loi de décentralisation et la recomposition territoriale a été réalisé par l’institut LH2 pour France Bleu et la presse régionale. Le collectif 44=BREIZH apporte son analyse sur les résultats.

Alors que le gouvernement souhaite la fusion des régions entre-elles, les résultats de ce sondage montrent l’opposition que reçoit cette perspective, du moins en Bretagne.

Si 52% des sondés en Région Bretagne sont favorables à l’élargissement de la Région, 61% sont opposés à une fusion avec une région limitrophe, ce qui est logique puisque cette situation conduirait à la disparition de la Bretagne en tant qu’institution, ce que 90% des sondés refusent. Ce sondage montre bien l’opposition des habitants de la Bretagne administrative au Grand Ouest.

A l’inverse, les habitants de la région administrative "Pays de la Loire" semblent considérer cette option, qui est la plus soutenue par les sondés avec 47% d’opinions favorables. Mais le départ d’un des départements de la Région est une option également soutenue par 44% des sondés. Un chiffre qui fait sens quand on découvre que 48% des sondés des Pays de la Loire sont favorables à l’intégration de la Loire-Atlantique par la Bretagne !

carte-departements-reunification-44breizh

Ce sondage montre en effet que la réunification de la Bretagne est l’option qui fait le plus sens. Aussi, l’analyse du cabinet de sondage indique : « Des trois possibilités de recomposition territoriale proposées aux Ligériens, seule une recueille une majorité d’opinions favorables chez les habitants concernés. C’est le rattachement du département de la Loire-Atlantique à la région Bretagne »

La volonté d’une réunification de la Bretagne est confirmé par ce sondage puisque 57% des sondés en Région Bretagne y sont favorables et 63% en Loire-Atlantique.

Il est temps que le gouvernement prenne la mesure d’une volonté affirmée depuis le début de la construction régionale autour d’une Bretagne réunifiée. La perspective d’une Assemblée de Bretagne réunissant les cinq départements Bretons et la Région Bretagne doit être prise en compte dans le futur projet de loi sur la décentralisation.

Dès maintenant, pour agir, nous appelons les habitants de la Bretagne à être présents en nombre le 19 avril à Nantes !

Affiche_A3_Nantes_19_04_14-44BREIZH


Cars et covoiturage pour la Manifestation pour la réunification de la Bretagne à Nantes le 19 avril !

09/04/2014

Autocar_Car_Karr-Boutin_44bzh

Plusieurs solutions sont proposées pour ceux & celles qui souhaitent venir à Nantes à la manifestation pour la Réunification de la Bretagne organisée le samedi 19 avril prochain.

Voici quelques cars proposés, la liste sera mise à jour au fur et à mesure.

Inscrivez-vous vite pour être surs d’avoir des places !

 

  • Départ Brest (29200) – CAR : départ à 10h30 sur le parking du Moulin Blanc face au spadium. Réservation au 06 59 27 03 71 ou parissephilippe@gmail.com. Arrêts possibles à Daoulas et Châteaulin.
  • Départ Carhaix (29270) – CAR : départ à 10 h place de l’église et arrêt ensuite à Gourin , prix 10 euros aller retour, contact : Stéphane au 06.50.89.11.66.
  • Départ Lannion (22300) – CAR : aller retour à 20 euro la place. Contacter Dominique LEHAUT 06 80 31 59 66 le plus rapidement possible.
  • Départ Lorient (56100) – CAR : un départ en car aura lieu le samedi 19 avril à 12h devant la salle Cosmao-Dumanoir à Lorient pour un retour vers 20h. Réservation des places au 02 97 21 37 05.
  • Départ Quimper (29000) – CAR : prix de la place aller retour : 15 euros. Départ : midi et retour vers 20:00 Rendez-vous : parking Restaurant Le Sabre Troyalac’h. Contact: eric.berber1@aliceadsl.fr

 

Affiche_A3_Nantes_19_04_14-44BREIZH


Le gouvernement français menace de faire disparaître la Bretagne !

09/04/2014

Le premier ministre, Manuel Valls, a déclaré hier lors de son discours de politique générale sa volonté de diminuer le nombre de régions. En 2009 le « comité Balladur » avait proposé de créer 15 nouvelles régions en France Métropolitaine, au lieu des 22 existantes. Un projet qui avait permis d’envisager une possible réunification de la Bretagne, attendue et souhaitée par les habitants et les collectivités concernées (Conseil régional de Bretagne et Loire-Atlantique notamment) depuis plus de 40 ans. Néanmoins, et contrairement aux propositions reprises dans plusieurs médias, le nouveau chef du gouvernement s’appuie d’abord sur le rapport d’Y. Krattinger et J.-P. Raffarin, préconisant eux une France de « 8 à 10 régions ».

Autrement dit le gouvernement privilégierait une région Grand Ouest, remettant clairement en cause l’existence administrative de la Bretagne ! C’est d’ailleurs le sens des déclarations du président des Pays de la Loire, J. Auxiette et de la ministre de la décentralisation Marylise Lebranchu elle-même. Le discours actuel est clairement la fusion des régions administratives entre-elles et non un redécoupage plus poussé. En effet, les regroupements seront incités après les élections régionales de 2015, puis imposés si rien n’est fait par les élus concernés, avec une date butoir pour le 1er janvier 2017.

carte-departements-reunification-44breizh

Depuis 40 ans la population se mobilise et se bat pour une région Bretagne à 5 départements. Les élus qui voudraient faire croire qu’une région Bretagne élargie à d’autres départements serait le moyen de réunifier la Bretagne, préparent le terrain et les mentalités dans la perspective d’un Grand Ouest purement technocratique et sans légitimité démocratique ! Le Grand Ouest c’est la dissolution pure et simple de la Bretagne.


La revendication d’une réorganisation de l’Ouest de la France comprenant la réunification doit être entendue par les pouvoirs publics et donner lieu à la consultation des populations concernées sur leur avenir institutionnel.

D’ors et déjà, la mobilisation du 19 avril à Nantes s’inscrit dans un mouvement d’opposition au Grand Ouest et pour une Assemblée de Bretagne à cinq départements.

Chacun et chacune doit être conscient-e que cette mobilisation est celle pour que la Bretagne continue à exister en tant qu’institution !

Tous et toutes le samedi 19 avril à Nantes !

Affiche_A3_Nantes_19_04_14-44BREIZH


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 123 followers