Succès de la mobilisation du 29 septembre 2018 pour la réunification de la Bretagne et le droit de décider !

30/09/2018

2018_09_29_Manifestadeg_Naoned_44BZH_Gwir_Da_Zivizout_Manifestation_Nantes_Pour_Une_Bretagne_Reunie_Et_Droit_De_Decider_BZH_9

Hier, samedi 29 septembre 2018, ce sont entre 3000 et 4000 personnes qui ont battu le pavé à Nantes pour une manifestation qui ouvre un nouveau cycle dans la lutte pour la réunification.

Nous remercions vivement la jeunesse bretonne qui s’est mobilisée hier, comme toutes les autres générations lui ayant emboîté le pas et venues des 4 coins de la Bretagne. La Coordination démocratique de Bretagne créée en décembre 2017 pour impulser ce nouveau cycle a réussi à fédérer autour d’elle pour porter des mots d’ordres nouveaux.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Au-delà de la revendication pour le réunification, c’est bel et bien le droit à décider et la volonté de prendre en main son destin qui a été réclamé haut et fort par les manifestants dans les rues de Nantes hier.

L’organisation d’un référendum pour permettre au peuple breton de se positionner sur son cadre territorial est la pierre angulaire du cycle qui se met en place. Un exercice démocratique réclamée en particulier par la jeunesse bretonne qui ouvrait le cortège en arborant une banderole « Décidons en Bretagne ! Réunification, langue bretonne… organisons un référendum ! ».

2018_09_29_Manifestadeg_Naoned_44BZH_Gwir_Da_Zivizout_Manifestation_Nantes_Pour_Une_Bretagne_Reunie_Et_Droit_De_Decider_BZH_6

Cette volonté d’exercer notre droit de décider nous-même ici en Bretagne a un écho particulier un an après l’auto-organisation du référendum catalan et la répression qui s’en est suivie.

C’est pourquoi les représentants internationaux kanaks du PT (Parti Travailliste de Kanaky) et de l’USTKE (l’Union Syndicale des Travailleurs Kanaks Exploités) comme les irlandais de l’IRSP (Irish Republican Socialist Party) se sont retrouvés dans le cortège internationaliste aux côtés de leur camarades bretons derrière la banderole « En Catalogne comme en Bretagne, c’est nous qui déciderons ! Démocratie ! Autodétermination ! ». Des mots d’ordres repris en breton, en kanak, en gaélique, en anglais et en français lors des différentes prises de paroles ayant clôturé le succès de la manifestation.

2018_09_29_Manifestadeg_Naoned_44BZH_Gwir_Da_Zivizout_Manifestation_Nantes_Pour_Une_Bretagne_Reunie_Et_Droit_De_Decider_BZH_3

Dans la continuité de la mobilisation d’hier et dans le cadre du cycle qu’elle a commencé à impulser, la Coordination Démocratique de Bretagne a annoncé (lire le texte entier en cliquant ici) l’organisation d’une autre manifestation le 8 décembre à Rennes !

2018_12_08_Skritell_A3_Manifestadeg_Roazhon_Affiche_Rennes_Manifestation_Reunification_Droit_De_Decider_44BZH_RVB-012018_12_08_Trakt_Manifestadeg_Roazhon_Affiche_Rennes_Manifestation_Reunification_Droit_De_Decider_44BZH-01

Le rassemblement c’est terminé par un hommage appuyé aux prisonniers politiques catalans et aux exilés poursuivis par l’État espagnol pour avoir exercé le droit d’un peuple à disposer de lui-même, un des fondements de la Charte des Nations Unies.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités