Ce dimanche, votation citoyenne DIBAB – DÉCIDEZ LA BRETAGNE à Saint-Herblain !

15/10/2015

Votation DIBAB a Saint-Herblain

Le collectif 44=Breizh félicite les herblinois & herblinoises qui organisent dimanche prochain une votation avec l’association DIBAB – DÉCIDEZ LA BRETAGNE. Ce sera en effet la première fois qu’une aussi grande ville de Bretagne sera amenée à répondre aux 2 questions posées, concernant la réunification d’une part, et la création d’une Assemblée de Bretagne d’autre part.

Vous trouverez ci-dessous toutes les informations pour pouvoir voter à Saint-Herblain dimanche. Allez voter et faîtes voter vos proches qui habitent Saint-Herblain !

>>> http://dibab.org/fr/tout-savoir-sur-la-votation-de-st-herblain/ <<<

Publicités

Réponses des candidats aux élections municipales au questionnaire de 44=BREIZH

19/03/2014

Urne_Municipales_2014_44BREIZHIl y a quelques semaines, le collectif 44=BREIZH avait entrepris de contacter les candidats aux élections municipales pour les amener à faire connaitre leur position sur la réunification de la Bretagne au plus grand nombre.

Un peu moins d’une semaine avant le scrutin, le collectif publie un tableau synthétisant les réponses des candidats et les messages reçus de leur part en remerciant ceux et celles, favorables ou non à la réunification qui ont pris le temps de répondre à nos questions.

JPEG Réponses 1JPEG Réponses 2JPEG Réponses 3JPEG Réponses 4Basse-Goulaine – Olivier Martin – Liste Basse-Goulaine Entreprenante et Solidaire

Chateaubriant – Bernard Gaudin – Liste la voix citoyenne

Donges – JM Nicollet – Liste Donges Avenir

Guéméné-Penfao – Yannick Bigaud – Liste Pour l’Avenir de Beslé-Guémené-Guénouvry

Guerande – Catherine Baihache – Liste l’Avenir ensemble

La Plaine sur Mer – Marie-Françoise Boutet – Liste Un avenir pour la Plaine…Ensemble

Nantes – Pascale Chiron – Liste écologiste et citoyenne

Nantes – Johanna Rolland – Liste Nantes à de l’Avenir

Pornic – Charles Sibiril – Liste Valeurs et Dynamisme

Pornic – Jean-Michel BRARD – Liste Ecoute et expérience

Pornichet – Patricia Gallernau – Liste Pornichet avenir

Romain Mothes -Demain Malville pour tous

Rougé – Jean-Michel Duclos – Liste Oser Rouger

Saint Étienne de Montluc – Judith le Ray – Liste Saint-Étienne solidarité-écologie

Saint-Herblain – Primael Petit – Liste Saint-Herblain à gauche toute

Saint-Nazaire – Gilles Denigot – Liste Changez la ville

Saint-Nazaire – Ludovic le Merrer – Liste DésirS de Ville dynamique et solidaire

Saint-Viaud – Roch Cheraud – Liste Ensemble revitalisons Saint-Viaud

Vertou – Brigitte Heridel – Liste Changer la donne à Vertou

Vigneux de Bretagne – Jean Rudich – Liste Oser une nouvelle dynamique

Blain – Jean-Michel Buf – Blain Autrement

Carquefou – Claude Guillet – Carquefou fort et solidaire

Carquefou – Gilles Cavé – Liste Carquefou 2014


Plan du centre socio culturel de Saint-Herblain pour la journée « Débat et informations sur la Réunification »

06/01/2012

Cliquez sur le plan ci-dessous pour le voir en plus grand :

Photo du centre socio culturel du bourg de Saint-Herblain :

http://centresocioculturelbourg.fr/

Le samedi 7 Janvier, 44=BREIZH organisera une grande journée pour la Réunification de la Bretagne, venez nombreux !

– A partir de 9h30 44=BREIZH organisera son assemblée générale ouverte à tous ceux qui en feront la demande préalable par mail.

– A partir de 15h, s’ouvrira un grand après-midi de débat ouvert à toutes et tous sur la Réunification de la Bretagne au centre socio-culturel du bourg à St-Herblain 126 bd F. Mitterrand. Cet apès-midi commencera par une présentation « La Réunification : Pourquoi ? » animée par Jean Ollivro (géographe). A partir de 16h30 s’ouvrira une grande table-ronde intitulée « Qu’est ce qui bloque, qu’est ce qui débloque ? » avec Jonathan Guillaume, Jean Ollivro, Erwan Chartier  (journaliste), Gilles Denigot (ex conseiller général 44), Christian Guyonvarc’h (conseiller régional Bretagne administrative), Yvon Ollivier (pôle juridique Bretagne Réunie).

– A partir de 19h, repas de soutien aux inculpés de la Réunification.
12 euro (apéritif, entrée, plat, dessert) puis animation musicale. Il est conseillé de s’inscrire auprès du collectif pour réserver son repas et spécifier tout régime particulier en écrivant à collectif.44breizh[at]gmail.com (remplacer [at] par @ dans l’adresse mail).
Vous pouvez réserver votre repas directement via Paypal en cliquant sur le bouton « Ajouter au panier » ci-dessous :


Samedi 7 janvier : repas de soutien aux inculpés, journée débat et informations sur la Réunification

20/12/2011

Le samedi 7 Janvier, 44=BREIZH organisera une grande journée pour la Réunification de la Bretagne, venez nombreux !

– A partir de 9h30 44=BREIZH organisera son assemblée générale ouverte à tous ceux qui en feront la demande préalable par mail.

– A partir de 15h, s’ouvrira un grand après-midi de débat ouvert à toutes et tous sur la Réunification de la Bretagne au centre socio-culturel du bourg à St-Herblain 126 bd F. Mitterrand. Cet apès-midi commencera par une présentation « La Réunification : Pourquoi ? » animée par Jean Ollivro (géographe). A partir de 16h30 s’ouvrira une grande table-ronde intitulée « Qu’est ce qui bloque, qu’est ce qui débloque ? » avec Jonathan Guillaume, Jean Ollivro, Erwan Chartier  (journaliste), Gilles Denigot (ex conseiller général 44), Christian Guyonvarc’h (conseiller régional Bretagne administrative), Yvon Ollivier (pôle juridique Bretagne Réunie).

– A partir de 19h, repas de soutien aux inculpés de la Réunification.
12 euro (apéritif, entrée, plat, dessert) puis animation musicale. Il est conseillé de s’inscrire auprès du collectif pour réserver son repas et spécifier tout régime particulier en écrivant à collectif.44breizh[at]gmail.com (remplacer [at] par @ dans l’adresse mail).
Vous pouvez réserver votre repas directement via Paypal en cliquant sur le bouton « Ajouter au panier » ci-dessous :


Où trouver le calendrier 2012 de 44=BREIZH ? Pelec’h kavout deiziadur 44=BREIZH evit ar bloavezh 2012 ?

10/12/2011


Où trouver le calendrier bilingue
de 44=BREIZH pour l’année 2012 ?

44=BREIZH fêtera ses 4 années d’existence en 2012 ! Nous avons donc décidé de faire un calendrier 2012 qui reprenne des photos des nombreuses actions que nous avons faites, comme la manif’ « Bretagne en résistances » du 18 juin dernier, la « Fresque Humaine 44=BZH » de 2010… et bien d’autres encore !
Chaque mois est accompagné d’un texte explicatif et pédagogique, souvent en lien avec la photo.

Le calendrier est bilingue breton-français. Les prénoms bretons sont également indiqués.

Calendrier couleur de format A3 avec reliure spirale noire.
En vente 10 € en soutien à 44=BREIZH.

Pelec’h kavout deiziadur 44=BREIZH
evit ar bloavezh  2012 ?

Lidet e vo gant 44=BREIZH e bevare deiz ha bloaz e 2012 ! Divizet hon eus neuze sevel un deiziadur gant luc’hskeudennoù an oberennoù aozet ganeomp : manifestadeg « Breizh o stourm » an 18 a viz Even dremenet, pe c’hoazh ar « Freskennad-Tud » aozet e 2010…
Kalz reoù all ‘zo c’hoazh !
War bep miz ez eo bet skrivet un tamm testenn displegañ ha pedagogel evit kompren gwelloc’h ar skeudenn.

Divyezhek brezhoneg-galleg eo an deiziadur. Ar raganvioù vreizhek a vo kavet ivez !

Deiziadur liv stumm A3 e geinadur troellenek.
En gwerz 10 € evit sikour 44=BREIZH.


Voici une liste de quelques points de vente /
Setu listennad al lec’hioù gwerz :

  • NANTES / NAONED

– ACB 44 (Agence Culturelle Bretonne Morvan Lebesque)
Espace Jacques-Demy / 5ème niveau
24, quai de la Fosse
44000 NANTES / NAONED
02.51.84.16.07
www.acb44.com

  • SAINT-HERBLAIN / SANT-ERVLAN

– KDSK Bro-Naoned
13, rue du Rémouleur
44800 SAINT-HERBLAIN / SANT-ERVLAN
02.51.80.72.41
http://www.kdsk-bzh.org:8080/

  • SAINT-NAZAIRE / SANT-NAZER

– Librairie GWELADENN
Bd Légion d’Honneur
44600 SAINT-NAZAIRE / SANT-NAZER
02.40.22.16.10

  • RENNES / ROAZHON

– SKOL AN EMSAV
Rue Pierre Martin
35000 RENNES / ROAZHON
02.99.38.75.83
http://www.skolanemsav.com/

– LE PAPIER TIMBRÉ
Rue de Dinan
35000 RENNES / ROAZHON
09.52.52.11.25
http://www.papier-timbre.org/

– LA COUR DES MIRACLES
18, rue de Penhoet
35000 RENNES / ROAZHON
02.99.79.55.87

  • VANNES / GWENED

– Librairie LENN HA DILENN
8, rue Chanoines
56000 VANNES / GWENED
02.97.01.01.11


Les PdL parlent breton !? Broioù al liger a oar brezhoneg !?

05/06/2011

Il y a quelques jours, dans l’édition Loire-Atlantique du Ouest-France du 28 mai, on pouvait lire deux articles un peu particuliers, voir contradictoires. A la page régionale on tombait sur un texte à la police un peu plus grosse que les articles environnants et au titre en couleur «Breton», genre publi-reportage. Presqu’un huitième de page pour nous dire «qu’hier la région Pays de la Loire accueillait le conseil d’administration de l’Office public de la langue bretonne», et surtout pour rappeler que tous les ans depuis 2006 «les associations bretonnantes», comme «Dastum 44, le Bagad St Nazer, l’Ofis, l’Institut Culturel de Bretagne, l’Agence Culturelle de Bretagne…» reçoivent «plus de 100 000 euros». En fait un copié-collé du communiqué de la région qui ne paraîtra sur son site que 3 jours plus tard. Aucun problème ! C’est bien logique que l’argent des citoyens de Loire-Atlantique servent un minimum à la valorisation culturelle du département, et surtout à créer des emplois nécessaires. Bon, on rappellera juste que la région Bretagne dépense elle 1,4 million d’euros pour la seule «promotion de l’usage des langues bretonnes dans les médias audiovisuels», sans parler évidemment des bagadoù, cercles, organismes de formation, institutions, etc … qui, pour la région Pays de la Loire, semblent être bons à mettre tous dans le même sac ! On finira par dire (parce que nous aussi on a besoin de faire de la pub !) qu’au moins deux des quatre associations citées par les PdL participent à l’organisation de la manifestation du 18 juin pour la Réunification de la Bretagne. On à déjà vu mieux en terme d’allégeance, puis on attend le jour où les PdL mettrons du breton dans leur publication, traduirons leur site, etc …

Enfin ce qui interpellait c’était surtout de voir le même jour, en page départemental, la vice-présidente de la région Bretagne Lena Louarn, et Visant Roue, responsable de l’Office de la langue bretonne, qui s’étaient donné rendez-vous à Saint-Herblain pour parler de la formation professionnelle de 6 mois en breton qui s’ouvrira pour la première fois en Loire-Atlantique en octobre 2011. En effet le besoin en personnels brittophones augmente considérablement dans le département, avec entre autres les nouvelles ouvertures de classe. Une formation professionnelle en breton s’avère nécessaire d’autant qu’il y a quelques années l’Université de Nantes a supprimé sa filière breton. La grande absente sur la photo de cette rencontrec’est la région PdL ! Et pour cause, on apprend dans l’article que cette formation professionnelle qui s’établira à Saint-Herblain ne sera pas financée par la région PdL, mais par la région Bretagne ! Pourquoi ? Il semblerait que la région PdL ait refusé l’octroi de cette subvention à la formation ne jugeant pas, malgré les chiffres, l’accès à l’emploi en langue bretonne comme nécessaire en Loire-Atlantique.

Nous savions déjà que pour les demandeurs d’emplois du pays nantais il était recommandé de s’inscrire au Pôle Emploi de Bretagne administrative pour pouvoir bénéficier de formations professionnelles en breton. Là, ca sera sûrement la seule formation professionnelle de l’Etat Français qui sera financée non pas par la région qui l’accueille sur son territoire, mais par la région limitrophe dont les habitants se revendiquent.

Il nous semblait bon de remettre les choses dans leurs contextes et de souligner la concomitance étrange de ces deux articles. Pour nous, cet exemple dénonce l’argumentaire des Pays de la Loire qui consiste à dire que la partition de la Bretagne «n’empêche pas de se sentir breton en Loire-Atlantique» et qu’il n’y aurait donc pas de discrimination liée à la partition. A la rentrée prochaine, on pourra désormais accéder à une formation professionnalisation en breton de n’importe quel département qu’on habite en Bretagne. Nous en profitons donc pour souligner l’action de la vice-présidente de la région Bretagne et de Skol an Emsav, qui face à la mauvaise volonté politique nous montrent qu’avec un peu de courage et d’abnégation, rien n’empêche d’avancer vers l’unité de la Bretagne.