Tombola 44=Breizh, près d’une centaine de lots à gagner

09/05/2013

Depuis quelques semaines déjà vous avez peut-être été amené à voir les militantes et militants de 44=Breizh vous vendre des tickets de tombola. Tombola en soutien aux militants de 44=Breizh qui continuent toujours de payer leurs amendes pour le barbouillage du palais de région des Pays de la Loire. Le tirage se fera le samedi 15 juin à Nantes ! Œuvres d’artistes, livres en français et en breton, CDs, T-Shirts, bières, bouteilles de muscadet, verres, etc … sont à gagner, en tout près d’une centaine de lots,  n’hésitez pas à nous écrire pour commandez vos tickets !

La solidarité est une arme ! Kengred !

Nous remercions tous les donateurs et donatrices (Y. Quemeneur, J.-L. Le Cuff, M. Bodlore-Penalez, Skol Vreizh, Sav-Heol, Hor Yezh, Al Liamm, Brasserie de la Divatte, Stered, IMG, Startijenn, …)

1er prix : Tableau ( valeur 590 €) de Yann Quéméneur (devant l'oeuvre en question)

1er prix : Tableau ( valeur 590 €) de Y. Quéméneur (devant l’œuvre en question)

biere Trompe-Souris

biere Trompe-Souris

 

Publicités

Plan du centre socio culturel de Saint-Herblain pour la journée « Débat et informations sur la Réunification »

06/01/2012

Cliquez sur le plan ci-dessous pour le voir en plus grand :

Photo du centre socio culturel du bourg de Saint-Herblain :

http://centresocioculturelbourg.fr/

Le samedi 7 Janvier, 44=BREIZH organisera une grande journée pour la Réunification de la Bretagne, venez nombreux !

– A partir de 9h30 44=BREIZH organisera son assemblée générale ouverte à tous ceux qui en feront la demande préalable par mail.

– A partir de 15h, s’ouvrira un grand après-midi de débat ouvert à toutes et tous sur la Réunification de la Bretagne au centre socio-culturel du bourg à St-Herblain 126 bd F. Mitterrand. Cet apès-midi commencera par une présentation « La Réunification : Pourquoi ? » animée par Jean Ollivro (géographe). A partir de 16h30 s’ouvrira une grande table-ronde intitulée « Qu’est ce qui bloque, qu’est ce qui débloque ? » avec Jonathan Guillaume, Jean Ollivro, Erwan Chartier  (journaliste), Gilles Denigot (ex conseiller général 44), Christian Guyonvarc’h (conseiller régional Bretagne administrative), Yvon Ollivier (pôle juridique Bretagne Réunie).

– A partir de 19h, repas de soutien aux inculpés de la Réunification.
12 euro (apéritif, entrée, plat, dessert) puis animation musicale. Il est conseillé de s’inscrire auprès du collectif pour réserver son repas et spécifier tout régime particulier en écrivant à collectif.44breizh[at]gmail.com (remplacer [at] par @ dans l’adresse mail).
Vous pouvez réserver votre repas directement via Paypal en cliquant sur le bouton « Ajouter au panier » ci-dessous :


Samedi 7 janvier : repas de soutien aux inculpés, journée débat et informations sur la Réunification

20/12/2011

Le samedi 7 Janvier, 44=BREIZH organisera une grande journée pour la Réunification de la Bretagne, venez nombreux !

– A partir de 9h30 44=BREIZH organisera son assemblée générale ouverte à tous ceux qui en feront la demande préalable par mail.

– A partir de 15h, s’ouvrira un grand après-midi de débat ouvert à toutes et tous sur la Réunification de la Bretagne au centre socio-culturel du bourg à St-Herblain 126 bd F. Mitterrand. Cet apès-midi commencera par une présentation « La Réunification : Pourquoi ? » animée par Jean Ollivro (géographe). A partir de 16h30 s’ouvrira une grande table-ronde intitulée « Qu’est ce qui bloque, qu’est ce qui débloque ? » avec Jonathan Guillaume, Jean Ollivro, Erwan Chartier  (journaliste), Gilles Denigot (ex conseiller général 44), Christian Guyonvarc’h (conseiller régional Bretagne administrative), Yvon Ollivier (pôle juridique Bretagne Réunie).

– A partir de 19h, repas de soutien aux inculpés de la Réunification.
12 euro (apéritif, entrée, plat, dessert) puis animation musicale. Il est conseillé de s’inscrire auprès du collectif pour réserver son repas et spécifier tout régime particulier en écrivant à collectif.44breizh[at]gmail.com (remplacer [at] par @ dans l’adresse mail).
Vous pouvez réserver votre repas directement via Paypal en cliquant sur le bouton « Ajouter au panier » ci-dessous :


Le Fest-Noz 44=BREIZH a fait le plein !

08/11/2011

Plus de 400 personnes se sont déplacées le 29 octobre dernier à Nort-sur-Erdre (44) pour le Fest-Noz organisé par 44=BREIZH et l’asso locale Enorzh en soutien aux inculpés de la Réunification. Merci à eux et aux artistes STARTIJENN, IMG, AL LOAR ZU et DIGRESK ! Ce fut un bon moment de danse et de fête, mais de rencontre et d’échange aussi. Les associations ACIPA, BLAIN SANS FRONTIERES, KANN-Nozay et AMAP-Nort/Erdre, ainsi que les partis politiques BREIZHISTANCE et UDB, étaient présents eux aussi, montrant ainsi que la Réunification est bien l’affaire de toutes et de tous !
Certains ont pris la parole avec les membres de 44=BREIZH pour rappeler l’importance de la solidarité, alors que la région PdL met de plus en plus de pression, sans attendre le résultat du pourvoi en cassation, pour que les inculpés payent leur condamnation à 20 000 euros. Nous donnerons prochainement plus d’information sur le sujet.
En attendant, profitez des photos de la soirée, et n’oubliez pas d’acheter le calendrier 44=BREIZH! 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ouzhpenn 400 den ‘oa deuet d’ar Fest-Noz aozet gant 44=BREIZH hag ar gevredigezh «ENORZH» d’an 29 a viz Here e Enorzh evit soutenn stourmerien an adunvanidigezh ‘zo dindan kastiz ar justis. Trugi d’an holl ha d’an arzourien STARTIJENN, IMG, AL LOAR ZU ha DIGRESK ! Plijadur ‘zo bet da zañsal ha da riboulat met ouzhpenn-se da eskemm ha d’ober darempredoù. Kevredigezhioù evel ACIPA pe « BLAEN HEP HARZOÙ » ha strolladoù evel BREIZHISTANCE hag an UDB ‘oa ivez. Diskouez a ra e vez adunvandigezh afer an holl.
Kemeret eo bet ar gaoz gant izili 44=BREIZH evit ma vo pouezet war ar c’hengred a-greiz ma vez lakaet ar gwask war ar stourmerien gant rannvro Broioù al Liger a c’houlenn 20 000 euro outo. Keleier ‘vo roet war an dachenn-se a-benn nebeut.
En ur c’hortoz keleier ouzhpenn e c’hellit sellet ouzh luc’hskeudennoù an nozvezh. Na zisoñjit ket kennebeut prenañ deiziadur 44=BREIZH nevez flamm !

PROCES EN APPEL DES 6 BARBOUILLEURS DE NANTES

30/05/2010

Nous apprenons la date du procès en appel des six inculpés de la réunification, six jeunes militants,  arrêtés en décembre 2008 pour avoir barbouillé du matériel de propagande de la région des Pays de la Loire. Nous devons nous mobiliser largement pour les soutenir et se rassembler le mercredi 16 juin à 13h devant la cour d’appel, place du Parlement de Bretagne à Rennes.

Nous organisons un rassemblement de soutien (Pique-nique, stands), rendez-vous le samedi 12 juin, place du parlement à Rennes, à 12h30.

Nous appelons au rassemblement de soutien aux inculpés pour leur procès, rendez-vous le mercredi 16 juin, place du parlement à Rennes, à 12h30.

Rappel des faits : dans la nuit du 30 décembre 2009, trois militants nantais sont arrêtés pour avoir barbouillé le palais de région des Pays de la Loire ainsi que plusieurs trains aux couleurs de la région. Le lendemain, trois autres militants sont arrêtés pour les mêmes faits. Certains entres eux vont passer plus de 40h heures en garde à vue ! Ils passent en procès le 12 février 2009 et sont condamnés à 2 mois de prisons avec sursis, 100 heures de TIG chacun, 11.500 € d’indemnisation pour la SNCF et 20.900 € pour les Pays de la Loire. Devant cette peine complètement disproportionnée ils font appel.

Il est clair que l’action de ces jeunes militants a joué un rôle mobilisateur alors que la question de la réunification faisait l’actualité avec le rapport Balladur notamment. Depuis, bien d’autres actions ont été menées à différents niveaux qui ont permis de faire avancer le débat sur la réunification. La mobilisation de la société civile, des différents élus, des militants pendant les dernières élections régionales (fresque humaine 44=BZH notamment) sont de bon augure pour la suite. Il faut à présent tout faire pour que les citoyens des cinq départements bretons puissent s’exprimer sur la réunification administrative de la Bretagne et cela dans un cadre démocratique irréprochable.

LES INCULPÉS SONT SOUTENUS PAR SKOAZELL VREIZH : 
http://www.skoazell-vreizh.org/

«L’association Skoazell Vreizh est un comité de soutien aux familles des détenus et des personnes mises en examen pour des motifs politiques bretons, personnes impliquées dans des actes de résistance à la politique d’assimilation et d’intégration de l’Etat français en Bretagne»

Nous rappelons qu’une motion sur la réunification administrative de la Bretagne doit être votée lors de la prochaine séance plénière du conseil régional de Bretagne, prévue fin juin.

Solidarité avec les 6 inculpés de la réunification !

Bevet Breizh Unvan !

Les groupes politiques et associations soutenant les inculpés :

Les Alternatifs de Bretagne, Bretagne Réunie, Skoazell Vreizh, CBIL Coordination Bretagne Indépendante et Libertaire, EKB-AFB Alliance Fédéraliste Bretonne, Breizhistance (Indépendance & Socialisme), LBDH Ligue Bretonne des Droits de l’Homme, Parti Breton, AVY/LJB (Jeunes du PB), UDB Union Démocratique Bretonne,  UDB Yaouank, Courant Syndicaliste-Révolutionnaire Breizh, SLB Syndicat des Travailleurs de Bretagne, Bemdez, L’Andon dou Galo, OCL Organisation communiste libertaire, 44=BREIZH, Galv Karaez : Collectif Breton pour la Démocratie et les Droits de l’Homme, The Celtic League, Batasuna (Gauche Indépendantiste basque), Askatusuna (Comité antirépressif basque), Segi (organisation de la jeunesse abertzale), CEIVAR-Organismo Popular Anti-repressivo (Galice), V-SB (Mouvement pour une Flandre Indépendante et Socialiste), Conceju-CNC (gauche cantabriste)…

Les personnalités politiques soutenant les inculpés :

Janet Ryder (Plaid Cymru, députée du parlement gallois), Christian Troadec (maire de Carhaix et conseiller régional), Christian Guyonvarc’h (Vice-président de la Région Bretagne), Emile Granville (maire adjoint de Redon, vice-président du Pays de Redon), Alan Coraud (maire de La Rémaudière), Jean-Jacques Monnier (conseiller municipal de Lannion), Ronan Leprohon (ex conseiller régional, rédacteur en chef du « Peuple Breton »), Gwen Riwal (Conseiller-municipal), Lionel Henry (conseiller municipal de Montreuil-Le-Gast), Jakez Caillaud (conseiller municipal de Saint-Herblain), Michel FRANÇOIS (Elu municipal UDB Saint-Herblain), Marcel Marc (conseiller Municipal UDB de Couëron), Charlie Grall, Ghildas Durand, Jacques-Yves Le Touze (membre du Bureau national du Parti Breton), …

Les personnalités culturelles soutenant les inculpés :

Gilles Servat (chanteur), Nolwenn Korbell (chanteuse), André Daniel (co-fondateur du Lycée expérimental de Saint-Nazaire et géographe), Ronan Le Coadic (universitaire), Pierre Pean (écrivain-journaliste), Mikael Bodloré-Penlaez (Eurominority, GeoBreizh.com), Erwan Chartier (journaliste-écrivain), Jean Ollivro (géographe), Jean-Pierre Le Mat (historien), Jean-Loup Le Cuff (peintre et sculpteur), Dom Duff (chanteur), Gaël Fontana (photographe), Fermin Muguruza (chanteur basque), Gareth Miles (écrivain gallois), Fañch Ar Ruz (illustrateur), Céline Soun (La Obra – Guatemala), Kevin Williamson (éditeur écossais), Startijenn (groupe de fest-noz), Les Ramoneurs de Menhirs, IMG, Daonet, Atlantyka, …


La sentence est tombée : continuons !

24/11/2007

Plus d’une soixantaine de personnes s’étaient réunies dans une salle pleine pour soutenir les 3 inculpés Bretons lors de leur procès au tribunal de Saint-Nazaire.
Il leur était reproché des « dégradations » faites au mois d’avril dernier sur des symboles représentant la région « Pays de la Loire » à La Baule et à Assérac, notamment une statue à la mémoire d’Olivier Guichard, son premier président (non élu).

Hubert, Thomas et Régis à la sortie du tribunal de Saint-Nazaire

Pour témoigner en leur faveur et revendiquer le côté politique de cette action étaient présents :
– Naig Le Gars, présidente du groupe Union démocratique bretonne (UDB) – gauche alternative à la région Bretagne (4 departements),
– Émile Granville, ancien président de Bretagne Réunie (ex-CUAB),
– Jean Ollivro enseignant-chercheur à Rennes.
L’avocat-maître des 3 inculpés était Erwan Le Moign.En face d’eux ??? Personne.
Les maires des communes ne s’étaient pas portées parties civiles, et aucun représentant de la région « Pays de la Loire » n’avait fait le déplacement jusqu’au tribunal…
À croire que la région « Pays de la Loire » préfère éviter la confrontation plutôt que de mettre sur la table le débat sur sa légitimité d’exister…
Il est bien plus facile de lancer des campagnes de propagande monstrueuses à 1 million d’€ !

Fañch Oger (Emgann), Erwan Le Moign (Avocat Maître), Jonathan Guillaume (Comité soutien)

Le procureur (Jean-Marie Blin) a bien tenté d’occulter le côté politique de ce procès en les comparant à des « tagueurs impubères » mais rien n’y a fait. Au final, et dans une bonne ambiance (applaudissements, micro de Naig Gars coupé pendant sa prise de parole, rires & menaces d’évacuation, …), les faits ont été re-qualifiés en simple « inscriptions ».Les 3 inculpés sont donc condamnés à 500 € d’amende avec sursis. Une peine symbolique donc…
Cette décision nous encourage donc à continuer la lutte pour la réunification de la Bretagne, et ce par diverses actions de désobéissance civile s’il le faut.

Émille Granville au mégaphone (ancien président Bretagne Réunie), Naig Le Gars (présidente du groupe (UDB) région B4).

Toutes les personnes voulant participer aux frais juridiques de cette affaire peuvent également faire leur dons à Skoazell-Vreizh.
La solidarité est un élément important qu’il ne faut pas négliger dans les luttes que nous menons face au déni démocratique de la région « Pays de la Loire ».


Rassemblement de soutien aux inculpes Bretons a Saint-Nazaire le 23/11/07 à 14 H

16/11/2007

Alors que la région « Pays de la Loire » vient d’annoncer le lancement d’une nouvelle campagne de propagande d’un coût de 1 million d’€ (!!!), nous rappelons que 3 militants Bretons passeront en procés pour s’être symboliquement opposés à ce genre de pratique…

Lire leur témoignage ici

Un rassemblement est donc prévu au Tribunal de Saint-Nazaire le vendredi 23 novembre (jour du procès), à partir de 14 heures, afin de manifester notre solidarité envers leur action et tout autre type d’actions de désobéissance civile.

Lien de la pétition de soutien ici